A A A
Établissements

La Caisse investit dans la mine du lac Bloom

13 juillet 2017 | La Presse canadienne | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La compagnie Champion Iron a obtenu une promesse conditionnelle de financement par emprunt de 180 M$ US (230 M$ CA) de la Caisse de dépôt et placement du Québec et Sprott Resource Lending.

Champion signale que le financement de ce partenariat pourrait permettre le redémarrage de la mine dès le premier trimestre de 2018.

En mai dernier, la filiale de Champion Iron, Minerai de fer Québec, a annoncé qu’elle avait déniché un client, la société nippone Sojitz, qui achèterait quelque 40 % de la production future de la mine en plus de prêter 20 M$.

À lire : La Caisse finance une acquisition de Cogeco

Le financement supplémentaire de 180 M$ US permettra de supporter partiellement les coûts menant à la reprise des opérations à la mine du lac Bloom.

Christian Dubé, premier vice-président de la Caisse de dépôt et placement, salue par voie de communiqué le partenariat de financement avec Sprott, un joueur réputé dans le secteur minier. M. Dubé croit que « la qualité des actifs et les conditions actuelles de marché permettront d’amener le projet minier du lac Bloom encore plus loin ».

Selon Champion Iron, 400 employés et sous-traitants seront sur le site une fois que les travaux auront débuté. La production annuelle de concentré de fer pourrait atteindre 7,5 millions de tonnes dès l’année prochaine.

À lire : La Caisse fait son entrée dans le secteur du financement d’avions

Champion avait payé 10,5 M$ pour racheter le site minier dans le cadre d’une liquidation supervisée par les tribunaux afin de permettre à Cliffs Natural Resources de mettre fin aux activités de la mine du lac Bloom en 2014 à la suite de la déprime des prix du fer et de quitter la région.

En mars dernier, la compagnie annonçait qu’elle consacrait 30,1 M$ US à l’acquisition de 735 wagons afin de transporter du minerai sur une distance d’environ 400 kilomètres depuis le site du lac Bloom jusqu’à Pointe-Noire, près de Sept-Îles.

Le siège social de Champion Iron est basé en Australie mais la compagnie possède des bureaux à Montréal et à Toronto.

À lire : La Caisse investit 135 M$ dans la Fintech

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000