A A A
Inflation

Le sport électronique retient l’attention des investisseurs

6 septembre 2018 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

esport_jeux_videoLes investisseurs institutionnels en quête de rendements sont de plus en plus enclins à se tourner vers un secteur méconnu, mais en forte croissance : celui des sports électroniques.

Un récent rapport de Greystone Managed Investments conclut en effet que ce que l’on appelle communément le eSports affiche des perspectives de croissance des plus intéressantes pour les investisseurs institutionnels. Parmi les entreprises qui évoluent dans ce secteur, on compte évidemment les éditeurs de jeux vidéo à vocation compétitive, mais également les services de diffusion en continu (streaming) utilisés par les gamers qui se filment en jouant à leurs jeux préférés.

Le gestionnaire d’actif cite par exemple les éditeurs de jeux vidéo massivement multijoueur et de sites web chinois Tencent Holdings et NetEast. Les fournisseurs d’équipement pour joueurs, tels que Microsoft, Nvidia et Samsung, sont également intéressants, note Greystone, tout comme Amazon et Alphabet, propriétaires respectivement des plateformes de diffusion en continu Twitch et YouTube.

Deux entreprises à surveiller de près

À l’heure actuelle, ce sont surtout Tencent et Nvidia qui devraient capter l’attention des investisseurs, souligne la firme. Tencent s’est bâti au fil des années un solide portefeuille de jeux et cherche de plus en plus à accroître ses revenus en tirant profit de l’engouement mondial pour le sport électronique. Au mois d’août, les résultats financiers de l’entreprise ont toutefois soufferts de la décision des régulateurs chinois de geler l’approbation de certains de ses nouveaux jeux.

De son côté, le fabricant américain Nvidia profite de la hausse de la demande des joueurs pour des puces graphiques puissantes. Selon le rapport, la majorité des adeptes de eSports utilisent des cartes graphiques de la série GeForce du fabricant. Les perspectives sont d’autant plus favorables pour Nvidia que les joueurs doivent régulièrement renouveler leur équipement pour pouvoir jouer aux jeux les plus récents. En ce moment, environ 74 millions de gamers possèdent déjà des produits Nvidia. Greystone mentionne que les revenus de la société de la Silicon Valley augmentent à un rythme soutenu de 40 % par année.

Greystone prend toutefois soin de noter que si les possibilités semblent énormes pour le secteur de l’eSports, il est encore très tôt pour évaluer précisément le marché, et l’arrivée de nouvelles tendances technologiques pourraient causer des changements rapides.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000