A A A
Affaires

Nouvelle initiative de recherche sur le mieux-être au travail

10 avril 2018 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

mieux-e%cc%82tre_yoga_relaxationL’Université de Montréal a lancé l’Observatoire sur la santé et le mieux-être au travail (OMSET), une nouvelle initiative de recherche qui a pour objectif de cibler les meilleures pratiques de gestion des ressources humaines susceptibles d’améliorer la santé des travailleurs.

Financé à hauteur de 625 000 $ par Morneau Shepell, McKesson Canada, Croix Bleue Medavie et Pratt & Whitney Canada, l’Observatoire se veut « un réel guichet de réponses et de solutions pour les entreprises » en matière de mieux-être au travail.

« Les problèmes de santé mentale représentent l’une des principales causes d’absentéisme au travail. Le Conference Board du Canada estime son coût à 20,7 G$ du produit intérieur brut pour 2012. Puisque le travail est un puissant déterminant de la santé, étudier son influence sur la santé nous permettra d’obtenir des données probantes cruciales pour intervenir et, ultimement, améliorer la santé de la population. C’est là l’objectif de l’OSMET», a expliqué son directeur, Alain Marchand, sur le site web de l’Université de Montréal.

À lire : Des incitatifs financiers pour le sport en entreprise

Le doyen de la Faculté des arts et des sciences, Frédéric Bouchard, estime de son côté que l’Observatoire favorisera une meilleure compréhension des enjeux globaux relatifs à la santé et aux mieux-être dans les milieux professionnels. « L’Observatoire fera grandement avancer nos connaissances sur les plans de la prévention et de l’intervention dans ce domaine », a-t-il assuré.

En soutenant cette initiative de recherche, les entreprises partenaires espèrent pouvoir proposer de nouvelles solutions à leurs clients et à leurs employés.

« Depuis plusieurs années, notre vision à long terme nous permet de repenser les régimes d’assurance collective de façon à intégrer de nouveaux modèles, des ressources inédites et des solutions novatrices pour notre système de santé. Des programmes comme celui de l’Observatoire nous aident à atteindre notre objectif», a indiqué Pierre Marion, directeur de marché à Croix Bleue Medavie.

L’Observatoire sera intégré à l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal.

À lire : Faire le choix d’avoir des employés en santé

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000