A A A

Blogues

Gino Savard / Vision d'entrepreneur

Vision d'entrepreneur | Gino Savard

Défi olympique pour conseiller-athlète

17 février 2014 | Commenter

La nouvelle année est commencée depuis plus d’un mois. L’avez-vous réalisé? Déjà février… Êtes-vous en état d’hibernation en attendant le printemps ou profitez-vous du sommeil de votre concurrence pour prendre de l’avance?

En pleine vague olympique, ce ne sont pas les exemples d’effort et de dépassement de soi qui manquent. Mais si l’on change de rubrique dans son quotidien préféré, on se rend vite compte que le courant financier a davantage tendance à nous tirer vers le fond que sur le podium!

L’économie du Québec périclite au même rythme que ses infrastructures et notre niveau de vie est maintenant de 40 % inférieur à celui de nos voisins du Sud. Pourquoi? Nous ne sommes pas assez travaillants, pas assez performants? En fait, je crois que nous manquons profondément d’ambition personnelle et collective.

En 2014, prenez exemple sur nos Olympiens et dépassez-vous! Au lieu de critiquer celui ou celle qui termine aussi loin que la 12e position (au monde!), regardez-vous dans le miroir et questionnez-vous sur votre propre positionnement. Actualisez-vous totalement votre potentiel ou vous contentez-vous de peu, de la ligue amateur?

Si vous êtes de ceux qui disent que la réussite ce n’est pas pour eux, que vous êtes « juste » un conseiller en services financiers, que ce n’est jamais de votre faute, que ce n’est pas vous qui êtes lent, mais bien les autres qui vont trop vite, ne cherchons pas plus loin pour savoir où votre attitude mènera notre profession et même notre nation… Eh oui, bon dernier!

Les autres… vous savez, ceux qui sont chanceux? Oui, je parle de ceux qui réussissent. Les méchants qui s’enrichissent sur le dos de ceux qui sont « juste du p’tit monde ». De ceux qui ont eu « tout cuit dans le bec » et pour qui tout réussit facilement. C’est bizarre, mais lorsque l’on regarde les profils d’athlètes que nous offrent les réseaux de télévision, entendez-vous souvent dire d’un Olympien qu’il est arrivé là parce qu’il est né dans la ouate? Qu’il y est arrivé parce qu’il a hérité de plus de talent que les autres? Non. Ce qui transpire (sans jeux de mots) de ces profils d’athlètes, c’est la passion, l’acharnement au travail, l’obsession d’aller au bout de ses capacités, de se dépasser.

Je réclame donc des Olympiades perpétuelles sur nos grands écrans HD en remplacement de la commission Charbonneau, afin d’avoir constamment sous les yeux des exemples de travail inlassable et d’investissement de soi absolu plutôt que d’y voir les bassesses de ceux qui choisissent le chemin facile et souvent erroné.

Tout commence par vous

En 2014, fixez-vous des objectifs ambitieux et, plus important encore, mettez sur papier les étapes requises pour y arriver. Faites profiter de vos lumières un maximum de Québécois. Soyez organisé et performant. Tout commence par vous!

Vous avez le bonheur d’exercer une profession qui a le pouvoir de changer la vie d’autrui, de rendre vos clients plus conscients, de leur faire prendre le contrôle. Grâce à vous, des catastrophes financières peuvent être évitées. Le réalisez-vous? Vous devriez être constamment animé par un sentiment d’urgence, celui de rencontrer un maximum de personnes pour ainsi contribuer à l’essor de notre collectivité et, par ricochet, de notre profession.

Si en 2014 vous déployez des efforts olympiens, je vous garantis la médaille d’or au final, à vous et surtout à tous ceux qui auront eu la chance d’être vos clients!

Êtes-vous prêt à vous dépasser?


Gino-Sébastian Savard est président et associé de MICA Cabinets services financiers.

Les opinions exprimées dans les blogues n'engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles de Conseiller.ca.
  • commenter
  • envoyer
  • imprimer
Loading comments, please wait.

Les articles...

Rogers médias numériques