A A A
Économie

Des indices de référence qui font preuve d’indiscipline

3 juin 2014 | Rahul Khasgiwale | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’approche d’investissement des stratégies mondiales à rendement absolu

Par Rahul Khasgiwale
Expert en placements
Investissements Standard Life inc.

Cet article reflète l’opinion d’Investissements Standard Life.

En janvier 2010, un portefeuille d’actions mondiales pouvait obtenir un rendement composé net de -9 % sur une période de trois ans et néanmoins surpasser l’indice de référence, puisque le 29 janvier 2010, le rendement de l’indice mondial MSCI sur une période de trois ans était de -9,3 %. Il était évident que les gestionnaires de fonds axés sur le rendement relatif c.-à-d. qui mesurent leur succès en fonction du rendement d’un indice de référence se fondaient sur des indices de référence en déclin ou négatifs. Pendant l’une des périodes les plus volatiles de l’histoire financière, les investisseurs encore ébranlés par la crise de 2008 se sont tournés vers le modèle de rendement relatif et n’ont pas hésité à réexaminer leurs options.

Les fonds à rendement absolu ont gagné en popularité auprès des investisseurs. Ces fonds ont le potentiel de générer des rendements positifs réguliers, car les gestionnaires ont plus de latitude pour diversifier les placements et faire appel à un vaste éventail de stratégies pour dégager des rendements. Ils se servent habituellement du marché monétaire comme indice de référence pour établir un objectif de rendement supérieur. Les SMRA (Stratégies mondiales à rendement absolu) utilisent une approche multiactif et multistratégie pour chercher à générer un rendement positif régulier, peu importe la conjoncture. Le Fonds de stratégies mondiales à rendement absolu Standard Life1 est offert au Canada aux investisseurs admissibles depuis avril 2013. Standard Life Investments, au Royaume-Uni, a initialement établi le SMRA en 2006, en tant que solution axée sur le rendement pour répondre aux besoins du Régime de retraite à prestations déterminées de son personnel. Le succès a été suffisamment remarqué pour retenir l’attention des investisseurs institutionnels en Europe, en Asie, en Australie, aux États-Unis et au Canada. Les SMRA sont maintenant reconnues à l’échelle mondiale grâce à un actif sous gestion de 57 milliards de dollars canadiens (en date de décembre 2013), ayant remporté une multitude de prix au sein du secteur. Le fonds, qui vise à générer des rendements positifs réguliers, constitue pour les investisseurs admissibles une solution de rechange aux portefeuilles traditionnels d’actions et de titres à revenu fixe. Mais qu’est-ce qui rend ces fonds si populaires auprès des investisseurs du monde entier?

Un rendement absolu cible
Nous croyons que la plupart des investisseurs placent leur argent pour obtenir un rendement positif, et non pour dépasser un indice de référence quelconque. Chez Investissements Standard Life, les SMRA cherchent à obtenir un rendement annuel supérieur de 5 % à celui du marché monétaire (avant déduction des frais de gestion) sur des périodes mobiles de trois ans2. En même temps, le gestionnaire s’attend à une volatilité plus faible que celle d’un portefeuille d’actions mondiales à long terme géré de manière conventionnelle, dont les objectifs de rendement à long terme sont comparables. Pendant des années, la communauté financière a certainement vanté les mérites de la diversification. Or, diversification ne veut pas seulement dire adopter une perspective mondiale et investir dans différentes catégories d’actif. La caractéristique la plus impressionnante du Fonds de stratégies mondiales à rendement absolu Standard Life repose peut-être sur sa façon de diversifier le portefeuille. Les fonds traditionnels peuvent chercher à obtenir de la diversification en fonction des régions ou de la répartition sectorielle, et tout bon conseiller recommanderait à ses clients de diversifier leurs placements dans diverses catégories d’actif – en s’assurant que leur portefeuille est composé de titres à revenu fixe, d’actions et peut-être de placements immobiliers. Toutefois, pour les 35 membres de l’équipe des placements multiactifs qui s’occupent de gérer le Fonds SMRA, cela n’est pas assez.

Un monde rempli de possibilités
Le positionnement des SMRA repose sur différents styles de stratégie. Premièrement, les gestionnaires de portefeuille peuvent bonifier les rendements générés par les catégories d’actif traditionnelles, comme les actions, les obligations et les placements immobiliers. Ces catégories d’actif devraient offrir un rendement à long terme supérieur à celui du marché monétaire et les gestionnaires de portefeuille n’ont qu’à gérer activement la pondération de ces catégories en fonction des perspectives macroéconomiques d’Investissements Standard Life. Étant donné que le portefeuille SMRA n’est lié à aucun indice de référence, le fonds peut détenir ces types de placement en proportion variable, et même pas du tout, selon que l’équipe des placements multiactifs le juge nécessaire. Mais surtout, l’équipe des placements multiactifs n’est pas tenue d’investir dans une catégorie d’actif particulière. L’équipe peut aussi, à l’occasion, chercher à améliorer les rendements dégagés par ces catégories en mettant à contribution les compétences internes en matière de sélection des titres. Ensemble, les pondérations conventionnelles et la sélection de titres donnent un portefeuille multiactif traditionnel.

Ainsi combinés, ces deux facteurs pourraient éventuellement produire des rendements positifs indépendamment de la conjoncture. Toutefois, comme les portefeuilles diversifiés et équilibrés de croissance l’ont démontré, ce n’est pas assez. C’est pourquoi l’équipe utilise des stratégies avancées, certaines étant « directionnelles » et d’autres, axées sur la « valeur relative » pour obtenir une véritable diversification et profiter des possibilités de rendements positifs dans toutes les conjonctures. Les stratégies directionnelles misent sur les occasions de placements cycliques des marchés, compte tenu d’opinions à l’égard des catégories d’actif comme le taux de change, les taux d’intérêt et l’inflation. Ce type de stratégie n’est habituellement pas associé aux portefeuilles traditionnels étant donné que ces catégories d’actif n’offrent pas de récompense considérable à long terme. Toutefois, l’équipe s’attend à ce que cette stratégie offre une diversification par rapport aux autres stratégies employées par le fonds. Les stratégies axées sur la valeur relative permettent à l’équipe des placements multiactifs de tirer profit des écarts entre deux marchés habituellement similaires.

Ainsi, des stratégies axées sur la valeur relative permettent d’obtenir une diversification additionnelle, car elles ne sont pas directement exposées à l’orientation générale du marché sous-jacent. L’équipe des placements multiactifs gère ce genre de portefeuille en analysant attentivement la contribution individuelle de chaque stratégie à l’ensemble du portefeuille afin qu’aucune stratégie individuelle ne domine le profil de risque. Depuis 2008, les marchés boursiers ont été à l’image de l’ancien proverbe chinois « Puissiez-vous vivre à une époque intéressante ». La volatilité sans précédent que nous avons constatée au cours de la crise financière a créé un climat d’incertitude. En considérant les antécédents de volatilité des marchés boursiers mondiaux, certains investisseurs peuvent ne pas se sentir en confiance. Le modèle à rendement absolu, auparavant associé aux fonds de couverture et aux stratégies « non traditionnelles », devient plus populaire auprès des investisseurs qui cherchent à s’écarter des indices de référence, dont la fiabilité s’est avérée douteuse comme mesure de succès. Les investisseurs peuvent maintenant choisir entre des portefeuilles à rendement relatif et des portefeuilles à rendement absolu.

Pour en savoir plus sur Fonds de placement Standard Life et sa gamme de produits mondiaux, les conseillers sont invités à consulter www.conseiller.ca/microsite/expertisemondiale/

1 Le portefeuille du Fonds est presque totalement investi (jusqu’à 100 %) dans des actions de catégorie Z du Fonds de stratégies mondiales à rendement absolu, une SICAV mondiale de Standard Life Investments (le fonds sous-jacent). Le fonds sous-jacent ou le Fonds ne sont pas garantis, n’offrent aucune protection du capital et ne remplacent pas les liquidités ou les dépôts. Afin d’atteindre ses objectifs de placement, le fonds sous-jacent aura en grande partie recours aux produits dérivés.

1 2 Le taux de référence du marché monétaire est le taux à 6 mois offert par les courtiers canadiens (taux offert par les courtiers canadiens). Il n’y a aucune garantie quant à l’atteinte de l’objectif de rendement pendant la période déterminée ou pendant n’importe quelle période de temps.

Loading comments, please wait.