A A A

Les conseillers avisés encouragent leurs clients à parcourir le monde

1er mai 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Steve Weeple, Directeur délégué, Actions mondiales, Investissements Standard Life
Gestionnaire de portefeuilles du Fonds d’actions mondiales Standard Life


Le Canada est une nation de grands voyageurs. Selon Statistique Canada, la population canadienne fait 800 000 voyages à l’étranger chaque mois. Malgré cela, en matière de placements, les Canadiens ont toujours hésité à investir ailleurs que chez eux. Il n’est pas surprenant qu’ils soient plus à l’aise de placer leur argent localement. Mis à part un patriotisme latent, ils ont l’impression de mieux connaître les sociétés. Ils parlent la même langue, font partie de la même culture et comprennent mieux ce qui influence les marchés. Mais que pouvez-vous faire quand l’allégeance de votre client pour son pays d’origine nuit aux rendements de ses placements? Le marché des capitaux du Canada représente à peine un peu plus de 4 % des marchés financiers mondiaux, en plus d’être limité par son étendue. Un particulier qui investit seulement dans des titres de l’indice composé S&P/TSX se rend vite compte que les sociétés de ressources naturelles représentent environ la moitié de son portefeuille et le secteur des services financiers, le tiers. De l’avis des experts, nous nous dirigeons vers une reprise mondiale qui sera soutenue et il est peut-être temps pour les clients canadiens d’évoluer et de diversifier leur actif. Vous voudrez peut-être les encourager à rechercher des occasions de placement outre-frontière, pour découvrir de nouveaux horizons.

Difficile de ne pas s’arrêter à la situation actuelle
On vous pardonne d’avoir de la difficulté à ne pas évoquer un certain déjà vu. La conjoncture du marché a favorisé la faiblesse des taux d’intérêt partout dans le monde et une croissance « lente et régulière » omniprésente. Néanmoins, contrairement à la situation d’il y a quelques années, les données fondamentales sous-jacentes signalent une croissance durable. Sur le plan des dépenses de consommation, du marché de l’habitation et de la confiance des entreprises, les données tendent vers l’optimisme. Les États-Unis ont commencé à profiter d’un allègement des contraintes budgétaires par rapport à l’an dernier, les bénéfices des sociétés allant en s’améliorant. Du côté de l’Europe, l’économie de la zone euro s’est stabilisée vers la fin de l’année passée et la production industrielle a pris du mieux. Le temps est peut-être venu d’aider vos clients à participer à la reprise américaine et internationale, mais comment pouvez-vous vous assurer que votre gestionnaire de portefeuille repère les occasions de placement qui constitueront le complément idéal au marché canadien?

Une équipe mondiale, une langue commune
La constitution de nos portefeuilles mondiaux suppose que l’univers de placements évolue constamment. En tant que gestionnaires de portefeuille, nous cherchons à repérer les changements fondamentaux au sein des sociétés mêmes. Cela signifie étudier attentivement des sociétés particulières. Cela signifie aussi participer à d’innombrables rencontres avec la direction de sociétés partout dans le monde. Afin de mettre en œuvre une stratégie mondiale d’un tel calibre, il vous faut avoir de l’envergure. Investissements Standard Life dispose d’une équipe de plus de 400 experts en placements disséminés dans toutes les régions du monde. Mais pour qu’ils soient efficaces, les membres se doivent de travailler ensemble.

Des conférences téléphoniques ont lieu tous les jours entre nos équipes des actions pour permettre le transfert des connaissances et la collaboration. Chaque expert en placements cherche à répondre à cinq questions lorsqu’il étudie une société : Quels sont les facteurs clés qui influencent le marché? Qu’est-ce qui change? Quelles sont les attentes déjà prises en compte dans les cours? Pourquoi les investisseurs changeraient-ils d’avis? Qu’est-ce qui pourrait déclencher ce changement? En utilisant une langue commune, nos gestionnaires de portefeuille de Boston échangent librement avec leurs collègues de Londres, de Tokyo et d’ailleurs dans le monde.

Découvrir les occasions de croissance
Nos équipes du monde entier choisissent les titres au moyen d’une méthode ascendante, faisant d’elles notre actif le plus précieux. Les décisions de placements reviennent à nos experts en placements, qui surveillent les quelque 4 500 sociétés qui forment notre univers d’investissements possibles. Pour la sélection des actions, c’est un excellent point de départ. Grâce à des analyses approfondies, nos équipes travaillent ensemble pour établir une « liste des gagnants » comprenant les 20 meilleures idées dans une vaste gamme de secteurs et de régions. Nous profitons d’un accès privilégié aux méthodes de gestion de certaines des plus grandes sociétés mondiales, ainsi qu’à celles de leurs concurrents, ce qui nous permet d’avoir une perspective globale de l’occasion d’investissement que nous envisageons.

Au moment où nous progressons vers une croissance qui selon nous pourrait être durable, nous préférons utiliser un processus rigoureux de sélection des titres faisant appel à une analyse ascendante pour les investisseurs désireux d’investir à l’extérieur du Canada. Si les portefeuilles de vos clients bénéficiaient d’une diversification et ne permettaient pas de saisir les occasions à l’échelle mondiale, il pourrait être temps de voir à ce qu’ils laissent leurs placements voyager. Pour en savoir plus sur Fonds de placement Standard Life et sa gamme de produits mondiaux, visitez le www.conseiller.ca/expertisemondiale

Cet article reflète l’opinion d’Investissements Standard Life inc.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques