A A A

CSF : le syndic doit rendre des comptes au CA

16 juillet 2009 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Vous n’avez pas participé à l’assemblée annuelle de la Chambre de la sécurité financière (CSF) ? Cette nouvelle vous a alors sans doute échappé. Depuis le mois de décembre 2008, le syndic de la CSF doit se plier à une « politique d’encadrement » de ses activités qu’a adoptée le conseil d’administration de la CSF. Confidentialité toujours assurée
Si la CSF a décidé d’encadrer son syndic, doit-on présumer que c’est parce qu’il lui causait des difficultés ? Pas du tout, tranche Luc Labelle. « Cette politique répond à l’un des axes stratégiques qu’on avait déterminés en septembre dernier, soit de mieux épauler nos membres au chapitre de la conformité. » En effet, il est possible qu’un problème spécifique soit répandu parmi les membres qui font l’objet de plaintes. Avant, ce problème pouvait transparaître en filigrane dans les dossiers du syndic et peut-être échapper à l’attention du conseil d’administration. Avec la transmission systématique d’information, ce sera plus facile d’identifier ce qui ne tourne pas rond et d’intervenir plus efficacement.

Loading comments, please wait.