A A A

Femmes recherchées

9 septembre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le courtier RBC Dominion valeurs mobilières est à la recherche de conseillers en placement de sexe féminin. En effet, l’entreprise souhaite disposer d’un effectif qui soit à l’image de sa clientèle. « Notre secteur a besoin de davantage de femmes afin de refléter la réalité, soit le fait que davantage de femmes gèrent elles-mêmes leurs affaires financières », a indiqué RBC Dominion.

La gestion de patrimoine étant en grande partie une affaire de confiance, les conseillères sont bien placées pour tirer parti de leur avantage dans ce domaine, affirme sans ambages RBC Dominion.

Selon des données tirées du magazine Investment Advisor, de 80 à 90 % des femmes auront l’entière responsabilité de la gestion des finances de leur famille à un moment ou l’autre de leur vie. Or, dans une proportion de deux contre une, elles préfèrent traiter avec des conseillères plutôt qu’avec des conseillers.

RBC Dominion note que le contexte actuel représente une période idéale pour les femmes qui songent à une carrière de conseillère en placement. « Le rôle de la conseillère va beaucoup plus loin que l’offre de recommandations de placement. Les clients veulent que leur conseiller en placement les aide à faire face à des situations familiales complexes, notamment les soins à des parents âgés, la planification successorale pour une entreprise familiale et le financement des études des enfants », souligne la maison de courtage.

RBC Dominion compte un réseau de plus de 1 450 conseillers en placement et de gestionnaires de portefeuille d’un océan à l’autre. Elle détient plus de 155 milliards de dollars d’actif sous administration.

Loading comments, please wait.