A A A
Justice

Il aurait abusé de la confiance de ses clients

4 novembre 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Un conseiller en sécurité financière et représentant de courtier en épargne collective de la région de Montréal est soupçonné d’avoir emprunté à ses clients la somme totale de 237 326 $ et de se l’être appropriée à des fins personnelles.

Comme la preuve semble indiquer « à première vue », indique un communiqué, qu’il aurait abusé de la confiance de ses clients, le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière ordonne la radiation provisoire immédiate de Jean-Pierre Fournier (certificat no 112820 – BDNI no 1803861). Il en sera ainsi jusqu’à ce qu’une décision ou un jugement final soit rendu dans cette affaire.

« Ces accusations sont graves et sérieuses, portent atteinte à la raison d’être de la profession et la protection du public risquerait d’être compromise s’il était permis à l’intimé de continuer à exercer sa profession », souligne la comité de discipline.

Les infractions auraient été commises entre février 2007 et mai 2008. Ce n’est toutefois qu’en juin 2010 que des clients ont porté plainte auprès du syndic de la Chambre. Selon l’organisme, Jean-Pierre Fournier n’a pas renouvelé son certificat d’exercice depuis mai 2009, mais son souhait de reprendre ses activités « a nécessité une intervention rapide pour protéger le public ».


Loading comments, please wait.