A A A

Les boomers peu soucieux de leur dette hypothécaire

3 mai 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(03-05-2007)Seulement 59 % des baby-boomers au pays croient qu’il est très important de liquider leur prêt hypothécaire avant de prendre leur retraite, indique le 14e sondage annuel de RBC sur le logement.

La moyenne de tous les répondants est de 66 %. Elle augmente à mesure que les groupes d’âge rajeunissent. Ainsi, 75 % des participants âgés de 18 à 24 ans estiment qu’il faut avoir réglé cette dette au moment où on part à la retraite.

L’étude RBC indique que 37 % des propriétaires de 55 ans et plus ont encore une hypothèque, comparativement à 71 % chez les 45 à 54 ans. C’est la preuve qu’un grand nombre de Canadiens plus âgés réussissent à rembourser leur prêt avant leur retraite. RBC note que la valeur moyenne restant à payer sur les prêts hypothécaires est de 105 557 $ au Canada, mais de 80 331 $ chez les baby-boomers.

Le sondage indique aussi que les boomers sont plus à l’aise que tous les autres groupes d’âge avec les taux variables. Trente pour cent des propriétaires de 55 ans et plus disent qu’ils opteront pour un taux variable lorsqu’ils renouvelleront leur prêt hypothécaire – un pourcentage plus élevé que dans les autres groupes d’âge.

Par ailleurs, les boomers sont moins intéressés par les maisons plus grandes. Parmi les 55 ans et plus susceptibles de changer de propriété dans les deux prochaines années, 37 % choisiraient une maison plus petite, 40 %, une de même taille, et 22 % seulement, une maison plus grande.

ARTICLES CONNEXES :
Quatre types de boomers
Génération sandwich : la qualité de vie des boomers commence à reculer
Les conseillers ont une incidence positive sur l’épargne-retraite
Les enfants des boomers ont peu à espérer de leurs parents
Planification de la retraite : les Québécois traînent la patte
Loading comments, please wait.