A A A

L’importance d’un plan d’investissement flexible en temps de crise

27 mars 2008 | par Mark Noble et Romana King | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Niveau de risque et objectifs de placement doivent aller de pair

Les ventes de fonds communs de placement pour le mois de janvier ont atteint leur plus bas niveau depuis 2003, à une époque où les rachats nets prédominaient dans l’ensemble de l’industrie. Ces données se basent sur des chiffres prévisionnels dévoilés par l’Institut des fonds d’investissement du Canada.

Toutes catégories confondues, les ventes estimatives de fonds au cours du mois de janvier oscillaient entre une perte de 28 millions de dollars et un gain de 472 millions de dollars. Il s’agit d’un recul marqué par rapport aux quelques 4 milliards de dollars de gains enregistrés en janvier 2007.

Une chose est sûre, plusieurs investisseurs ont préféré opter pour des fonds du marché monétaire plutôt que de se tourner vers les titres boursiers, dont le niveau de risque est plus élevé.

Ce sont d’ailleurs les fonds du marché monétaire qui ont recueilli la plus grande part des ventes du mois dernier, soit environ 4,5 milliards de dollars. Dix-huit des vingt-quatre sociétés ayant déposé à l’avance leur déclaration affichaient des rachats nets en ce qui a trait aux fonds à long terme.

Le meneur au chapitre des ventes pour le mois de janvier, RBC Gestion d’Actifs, a enregistré un gain net incroyable de 1,9 milliard de dollars au niveau des titres du marché monétaire. Pour la même période, ses fonds à long terme faisaient toutefois l’objet de rachats nets totalisant 199 millions de dollars. Même son de cloche du côté de TD Gestion de Placements, où les titres du marché monétaire affichaient un gain net de 729 millions de dollars et où les rachats nets de fonds à long terme s’élevaient à 335 millions de dollars.

Selon les chiffres prévisionnels avancés, l’actif total sous gestion au sein du secteur se situerait entre 668,5 et 673,5 milliards de dollars, soit un recul de 3,62 % par rapport aux 697,3 milliards de dollars enregistrés le mois dernier.

Loading comments, please wait.