A A A

Modèle de lettre : Le récent achat de BCE a des répercussions directes sur la planification financière de plusieurs actionnaires

22 janvier 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Montrez-vous proactifs avec vos clients. Montrez-leur que vous suivez de près l’actualité ainsi que les événements qui pourraient influencer leur situation financière. Faites-leur parvenir la lettre ci-dessous, laquelle brosse un portrait des répercussions sur la planification financière de l’achat de BCE.

[Ouvrir le document en format Word]

 

Cher, Chère [nom du client ou de la cliente],

Le récent achat de BCE a des répercussions directes sur la planification financière de plusieurs actionnaires. Si vous détenez des parts de BCE, voici quelques considérations fiscales et autres détails auxquels vous devriez porter attention.

Planification de perte en capital
Pour la plupart des gens, il sera nécessaire de payer de l’impôt sur les gains en capital une fois leurs actions vendues. Si la valeur de vos parts a augmenté depuis que vous les avez achetées, Revenu Canada percevra un impôt de 50 % sur les gains enregistrés. Et si ces gains sont importants, vous pourriez voir votre revenu passer dans une fourchette d’imposition supérieure. Pour modérer cette situation, nous pouvons contrebalancer vos gains en déclarant des pertes en capital de cette année ou des années précédentes. En outre, les couples mariés peuvent transférer les pertes en capital non réalisées au conjoint en vue d’atténuer la facture fiscale.

Donner des actions à une œuvre de charité
Si vous pensez déjà faire un don d’argent à une œuvre caritative, envisagez plutôt de donner des actions. En vertu de récents changements apportés par le gouvernement fédéral, les dons d’actions à des organismes de bienfaisance enregistrés ne sont plus assujettis à l’impôt sur les gains en capital. Cela signifie que vous recevrez un crédit d’impôt pour la valeur totale des actions données. En définitive, cette façon de faire est plus efficace que si vous effectuiez un don en dollars après impôt.

Paiements de SV et de SRG
D’importants gains en capital peuvent se traduire par de moindres rentes pour ceux et celles qui dépendent de la Sécurité de la vieillesse (SV) et du Supplément de revenu garanti (SRG). Si vos gains en capital augmentent votre revenu à plus de 62 000 $ cette année, le gouvernement vous demandera de rembourser vos rentes de SV. Aussi, cela risque d’entraîner une baisse de vos allocations de SV et de SRG en 2008. Pour minimiser cet effet indésirable, veuillez contacter mon bureau afin que nous puissions discuter de stratégies de partage de la rente dans votre intérêt et celui de votre époux ou épouse.

Rééquilibrer le portefeuille
Enfin, de telles dispositions entraînées par la vente d’une entreprise constituent souvent une merveilleuse occasion de rééquilibrer un portefeuille. Puisque cette compagnie représente sans doute une portion considérable de vos actions canadiennes ou de vos actions en télécommunications, il s’agit d’un bon moment pour reconsidérer la répartition d’actif en place.

Malheureusement, les détenteurs de parts ne peuvent pas faire grand-chose face à cette vente, mais en planifiant de façon adéquate, nous pouvons en minimiser les conséquences de manière à ce que vous retiriez le plus possible de cette transaction.

N’hésitez pas à me contacter pour fixer un rendez-vous. Je serais heureux (heureuse) d’avoir de vous nouvelles.

Cordialement,

[Votre signature]
[Votre nom]

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000