A A A
Argent

Sachez bien perdre votre temps

10 juin 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

sablier_temps_delai_retard_425Vous culpabilisez parce que vous naviguez sur Internet sans but précis, alors que vous devriez recruter des clients, organiser des conférences ou produire des rapports? Cessez de vous faire du mauvais sang, dit Wendy Cook, spécialiste en communications financières.

En effet, le temps que vous passez sur le Web peut s’apparenter à de la recherche fondamentale en science. « Notre travail nous pousse à faire de la recherche appliquée, c’est-à-dire à trouver des solutions précises à des problèmes spécifiques. En revanche, la recherche fondamentale permet d’élargir nos horizons, de nous aventurer dans des terrains inexplorés », explique Wendy Cook.

Comme cela se produit en science, la recherche fondamentale donne rarement des résultats instantanés. Mais elle coule habituellement les fondations qui mèneront à des développements concrets pour l’avenir. Comme le dit l’astrophysicien américain George Smoot, prix Nobel de physique en 2006 : « Nous sommes incapables de prévoir l’avenir avec justesse, de sorte qu’il est impossible de savoir ce que peut donner la recherche fondamentale. Par contre, si nous ne faisions que de la recherche appliquée, nous serions encore en train de fabriquer des lances. »

Évidemment, le fait de scruter les sites de nouvelles sportives ou ceux qui sont consacrés aux potins des vedettes du cinéma ne peut pas être associé à de la recherche fondamentale! Toutefois, le vagabondage sur des sites liés de près ou de loin au travail de conseiller peut produire des résultats surprenants.

Wendy Cook relate comment elle est tombée par hasard sur le site du cabinet Dimensional Fund Advisors en cherchant de l’information sur George Smoot. Astrophysique? Investissements? Il y avait un lien quelque part. Toujours est-il que la philosophie de placement de Dimensional Fund Advisors lui a donné une multitude de sujets à traiter sur son blogue. Elle a communiqué à ses clients plusieurs idées qu’elle a puisées sur ce site. « J’ai reçu des commentaires extraordinaires. Jamais je n’aurais cru que cette découverte ferait réagir les gens à ce point. »

Wendy Cook se plonge dans la recherche fondamentale quand elle sent le besoin de prendre un peu de recul, le vendredi après-midi, par exemple, ou bien durant une pause-café. « Faire une promenade sur Internet demeure plus sain que de fumer des cigarettes », souligne-t-elle.

Classer les informations
Inévitablement, vous amasserez une foule d’informations que vous devrez retrouver un jour ou l’autre : pages Web, articles de journaux, hyperliens pertinents, etc.

Il importe donc de classer tout ce matériel de manière systématique.

Lorsqu’il s’agit d’un article, Wendy Cook en fait une copie PDF qu’elle insère dans un dossier accessible à partir du bureau de son ordinateur. Elle l’enregistre en inscrivant la date et un mot clé évocateur dans le nom du fichier. Une entrevue du célèbre économiste américain Harry Markowitz sur la diversification des portefeuilles de placement peut être identifiée par EN_Markowitz_Diversification­_090611.

Comme Wendy Cook aime citer des personnes connues durant ses présentations, elle a collectionné une grande quantité de phrases chocs qu’elle garde précieusement dans un fichier Excel. Même chose pour les hyperliens qu’elle désire conserver : elle les place dans un fichier Excel.

« Chacun de nous a ses préférences pour le classement des données. Je connais plusieurs conseillers qui impriment automatiquement toutes les informations qu’ils jugent pertinentes. Bien qu’ils en aient des tiroirs pleins, ils réussissent à s’y retrouver », dit la spécialiste.

L’important est de bâtir un système avec lequel on est l’aise. Une fois qu’il est mis en place, allez-y : perdez votre temps à fureter sur Internet. Si vous vous y appliquez avec rigueur, ce sera du temps perdu de façon rentable.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000