A A A

Un fonds d’indemnisation qui a du chien

12 août 2009 | Robert Pouliot | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

« Un fonds d’indemnisation contre la fraude fiduciaire est devenu indispensable pour protéger les investisseurs de fonds communs ». C’est ce que la Coalition pour la protection des investisseurs a suggéré à la Commission parlementaire des finances publiques du Québec et au Comité des finances de la Chambre des communes à Ottawa. Cette initiative a d’ailleurs reçu l’appui de nombreuses organisations, dont le Regroupement indépendant des conseillers de l’industrie  financière du Québec (RICIFQ).Sites officiels :

  1. Coalition pour la protection des investisseurs
  2. Visionner la présentation de la Coalition pour la protection des investisseurs le 6 février 2007 devant la Commission des finances publiques, à l’Assemblée nationale (88 min.)
Loading comments, please wait.