A A A

Un outil pour mieux comprendre vos clients

25 janvier 2010 | Sophie Stival | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Si vos clients ont repris confiance et affichent un certain optimisme vis-à-vis leur santé financière, la peur de manquer de sous à la retraite demeure une préoccupation constante. C’est du moins ce que sous-entend le dernier pointage de l’Indice de santé financière Russell. Ce calculateur en ligne permet aux investisseurs de comparer leur situation financière à celle des Canadiens, et ce, à l’échelle du pays.

L’indice s’est accru pour la 1re fois après avoir reculé pendant quatre trimestres consécutifs. La reprise boursière de l’an dernier y est sûrement pour quelque chose. Les investisseurs qui ont récemment utilisé cet outil en ligne ont affirmé avoir moins de soucis pour ce qui est des aspects financiers de leur santé. Onze facteurs sont mesurés telle l’inquiétude quant à la capacité à avoir un style de vie sain et actif.

On invite le répondant à réfléchir et à classer chacun de ces facteurs selon le degré d’inquiétude qu’il peut avoir envers sa santé financière à la retraite. Le barème est progressif allant de « Très inquiet » à « Pas inquiet ». Il n’y a pas de vraie gradation, mais simplement une ligne avec un curseur à déplacer. Par exemple : Dans quelle mesure vous inquiétez-vous de laisser un actif/héritage à vos bénéficiaires ?

Si le résultat global n’est pas très éloquent, certaines questions sont intéressantes et pourraient engendrer des discussions constructives entre le conseiller et son client. L’une des préoccupations les plus importantes étant la peur de ne pas disposer de revenus suffisants pour combler les besoins essentiels à la retraite, le conseiller peut certainement tenter de voir si cette inquiétude peut être apaisée et comment.

Cet outil est offert en français et en anglais.

Investissements Russell offre des conseils, des indices de référence et des produits de placement. Avec un actif sous gestion d’environ 184,9 milliards de dollars canadiens (au 31 décembre 2009), Investissements Russell dessert des particuliers, des investisseurs institutionnels et des conseillers dans plus de 40 pays.

Autres sujets de notre bulletin Conseiller.ca du 25 janvier 2010 :

Loading comments, please wait.