A A A

Vol d’identité sur Internet : vos clients sont la cible!

10 novembre 2009 | Sophie Stival | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Vos clients font de plus en plus de transactions bancaires par Internet ? Parfois, ils ont recours au courtage à escompte pour effectuer certaines opérations financières ou d’investissement ? Prudence ! Le vol d’identité sur Internet est de plus en plus fréquent. En matière de confidentialité et de sécurité de l’information, il faut avoir les bons réflexes, nous rappelle l’Institut de sécurité de l’information du Québec (ISIQ) dans sa dernière campagne de sensibilisation.

Clonage de cartes débit
Selon Interac, les pertes attribuables au clonage de cartes de débit se sont élevées à 105 millions de dollars en 2008. Au Canada, cette pratique a fait 148 000 victimes l’an dernier.

Les malfaiteurs hameçonnent subtilement leurs victimes par l’envoi de courriels où ils se font passer pour une institution financière. Ils leur demanderont notamment leur numéro de carte de guichet et leur NIP. Beaucoup de vos clients ignorent peut-être qu’une banque ne peut et ne fera jamais une telle demande.

Quelques précautions de Desjardins
Desjardins, un partenaire de l’ISIQ à l’occasion de cette campagne, y va de ses propres conseils.
Elle invite ses clients à garder l’œil ouvert et à prendre garde aux offres alléchantes qui permettent de retirer des sommes d’un REER, d’un compte de retraite immobilisé (CRI) ou d’une caisse de retraite sans payer d’impôt.

L’institution propose quelques mesures utiles pour vos clients qui souhaitent maintenir un niveau de sécurité élevé sur leur ordinateur :

  • Créer un code d’accès impossible à deviner
  • Avoir un logiciel antivirus
  • Avoir un pare-feu (qui évite une prise de contrôle à distance par des fraudeurs)
  • Ne pas ouvrir de messages dont on ignore la provenance
  • Ne jamais fournir d’information privée par courriel
  • Mettre régulièrement à jour son ordinateur (protection contre les nouveaux virus et les nouvelles techniques d’intrusion)

Recommandation de l’AMF
L’Autorité s’associe également à cette campagne de sensibilisation. Elle invite notamment vos clients à se méfier des courriels leur demandant de « mettre immédiatement à jour » leurs informations personnelles. Ces messages frauduleux ont bien souvent pour en-tête une société avec laquelle ils font affaire.

En cliquant sur le lien, le destinataire « accédera à une copie conforme du site Web sur lequel il transige habituellement et toute l’information sur ce faux site se retrouvera entre les mains d’habiles fraudeurs », indique Anne-Marie Poitras, surintendante de l’assistance à la clientèle et de l’indemnisation à l’AMF.
 
L’Autorité rappelle à vos clients qu’ils doivent faire preuve de vigilance lorsqu’ils effectuent des transactions financières sur Internet. Il ne faut pas hésiter à dénoncer toute tentative de fraude ou de vol d’identité. Enfin, l’AMF dispose d’outils d’information gratuits qui permettent au public de se prémunir contre la fraude, notamment la brochure Soyez à votre affaire pour ne pas perdre vos affaires.

Loading comments, please wait.