A A A
Économie

Volatilité des marchés : privilégiez la stratégie des petits pas

6 septembre 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La forte volatilité qui secoue les marchés ces jours-ci pourrait pousser les investisseurs individuels à prendre des mesures radicales qu’ils pourraient amèrement regretter, dit Christine Benz.

Voilà pourquoi la directrice du service des finances personnelles à Morningstar les exhorte à être… peureux !

« Si vous êtes enclin à modifier votre portefeuille dans une direction ou une autre dans ce marché extrêmement volatil, faites-le lentement et posément. Pensez à des décisions modestes et incrémentielles plutôt qu’à des positions de style tout ou rien […] que les investisseurs choisissent souvent lorsque les nouvelles pleuvent et que les marchés sont en ébullition », dit-elle. En deux mots, mieux vaut penser timidement que poser des gestes draconiens, et ce, quelle que soit la lecture qu’on fait du marché.

* En mode défensif. Christine Benz recommande d’établir un plan pour réduire les positions en actions ou en fonds de croissance de quelques points de pourcentage durant chacun des prochains mois. Elle conseille la stratégie des petits pas, car les placements décevants de l’an dernier peuvent devenir les éléments les plus performants d’un portefeuille lorsque les marchés changent de cap. « Y aller lentement ne vous apportera pas autant de soulagement psychologique que vous débarrasser carrément de vos positions à problème, mais cela peut vous aider à vous assurer que n’aurez pas de grands regrets […] si votre instinct vous a trompé », note-t-elle.

* En mode offensif. Très peu d’investisseurs sont capables de déceler le creux absolu d’une action ou d’un secteur boursier. Plutôt que de jouer son va-tout au cours d’une seule séance, il est préférable d’adopter une stratégie de prix d’achat moyen en échelonnant les acquisitions sur plusieurs jours ou mois. Cette façon de faire peut aider les investisseurs à améliorer leurs chances de succès.

Christine Benz dit que créer ou fermer des positions graduellement plutôt que d’un seul coup est une manière d’admettre qu’on ignore la direction des marchés. Certes, cela demande une bonne dose d’humilité. Mais si, de cette façon, il est plus facile d’atteindre ses objectifs financiers, « qu’est-ce que ça peut bien faire? », demande la chroniqueuse.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000