A A A
Argent

Dix millions aux actionnaires de Manuvie?

18 octobre 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Voici une histoire qui suscite les passions chez les lecteurs du quotidien The Globe and Mail. Le journal fait le pari que l’ancien PDG de Financière Manuvie, Dominic D’Alessandro, remboursera 10 millions de dollars en actions à la fin de 2011, parce que son honneur est en jeu.

Rappel des faits. Lorsque Dominic D’Alessandro a pris sa retraite au printemps de 2009, l’action de Manuvie avait fondu de 37 $ à 20 $, emportée par la crise financière. Pendant que le titre plantait, le conseil de Manuvie accordait à Dominic D’Alessandro une gratification de 12,5 millions de dollars pour qu’il complète les 18 dernières semaines de son mandat. Cette décision avait soulevé un tollé général.

Mal à l’aise, l’ex-grand patron de Manuvie a promis aux administrateurs qu’il rembourserait 10 millions de dollars si le cours de l’action ne remontait pas à 36 $ ou plus d’ici la fin de 2011.

Or, il reste moins de 75 jours avant la fin de l’année, et le titre s’échange autour de 12 $. « Il est illusoire de croire qu’il triplera de valeur avant l’échéance », dit le Globe. Voilà pourquoi le journal tient à rappeler sa promesse à Dominic D’Alessandro. Nul doute qu’il suivra cette affaire de près.

La publication de ce court texte a suscité une flopée de commentaires de la part des lecteurs du Globe. Quelques extraits.

« Pas surprenant que les gens soient indignés de la façon dont la richesse est distribuée dans le monde. […] Les dirigeants d’entreprises empochent des millions s’ils prennent de bonnes décisions. Mais s’ils prennent les mauvaises, ils empochent quand même des millions. »

« Ce type n’a pas venu venir la plus importante récession des 70 dernières années. Et s’il l’a vu arriver et qu’il n’a rien fait, c’est encore plus insultant. Quelle obscénité. Pas étonnant de voir les gens envahir les rues. »

« L’éthique selon Wall Street et Bay Street : pile je gagne, face tu perds. »

« La capitalisation boursière de Manuvie est de 22 milliards de dollars. Des actions valant 10 millions, ce n’est pas grand-chose. Quand même, les PDG qui font des erreurs ne devraient pas être compensés. »

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000