A A A
Économie

12 titres boursiers qui devraient être fractionnés

26 août 2013 | Dominique Lamy | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le fractionnement d’actions est une mesure grandement appréciée des investisseurs, qui peuvent ainsi acheter quelques actions d’un titre convoité à un prix unitaire nettement plus raisonnable qu’avant la division. Il est vrai que le marché haussier des dernières années a propulsé certains titres à des sommets historiques, ce qui rend difficile l’achat d’un lot régulier de 100 actions par le petit investisseur.

Le site 24 / 7 Wall Street identifie douze titres qui auraient intérêt à être fractionnés:

Amazon.com Inc (AMZN-Q)
Coût pour 100 actions : 28 457 $US

Apple Inc (AAPL-Q)
Coût pour 100 actions : 50 236 $US

AutoZone inc Inc (AZO-N)
Coût pour 100 actions : 41 996 $US

BlackRock Inc Inc (BLK-N)
Coût pour 100 actions : 26 401 $US

Chipotle Mexican Grill Inc (CMG-N)
Coût pour 100 actions : 40 300 $US

Google Inc (GOOG-Q)
Coût pour 100 actions : 86 933 $US

Intuitive Surgical Inc (ISRG-Q)
Coût pour 100 actions : 38 690 $US

LinkedIn Corp. (LNKD-Q)
Coût pour 100 actions : 23 079 $US

MasterCard Inc (MA-N)
Coût pour 100 actions : 61 931 $US

Netflix Inc (NFLX-Q)
Coût pour 100 actions : 27 037 $US

Priceline.com Inc (PCLN-Q)
Coût pour 100 actions : 94 020 $US

Regeneron Pharmaceuticals Inc (REGN-Q)
Coût pour 100 actions : 23 237 $US

Le fractionnement d’actions est une mesure favorable aux actionnaires au même titre que le versement de dividende ou la complétion d’un programme de rachat d’actions pour fins d’annulation, à la seule différence qu’aucun déboursé monétaire n’est effectué par la société. L’opération consiste seulement à augmenter le nombre d’actions en circulation sur les marchés boursiers afin de diminuer le prix du titre en fonction d’un ratio de type « 3 pour 1 » par exemple, ce qui signifie que pour chaque action détenue, 3 actions seront octroyées en échange.

Si quelques-uns des titres boursiers mentionnés précédemment en venaient à se fractionner sur une courte période de temps, Jon C. Ogg, du 24 / 7 Wall Street, est d’avis qu’un vent de fraîcheur et d’optimisme pourrait balayer les marchés. Pourtant, une telle mesure n’assure en rien une montée en flèche du cours boursier. L’évaluation boursière demeure la même, sur la base d’un ratio cours / bénéfice.

Rappelez-vous: si le nombre d’actions est multiplié par trois, le bénéfice par action, lui, est alors divisé d’autant !

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000