A A A
Techno

Ces trucs feront cartonner votre blogue

10 septembre 2018 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer
Photo : Pravit Kimtong / 123rf

Photo : Pravit Kimtong / 123rf

Vous avez envie d’améliorer votre visibilité, de fidéliser vos clients et, qui plus est, vous avez une bonne plume? Sur financial-planning.com, Kari Olivier, cofondatrice de la firme de marketing Jute Creative, y va de quelques trucs pour maximiser le potentiel d’un blogue.

Voici ses douze conseils :

1. Soyez facilement repérable

Pour se positionner dans les premiers résultats d’une recherche sur Google, il faut notamment partager ses messages sur les médias sociaux et les marquer avec des mots-clés et des métadescriptions. Cela fera remonter votre page dans les résultats de recherche. Les métadescriptions sont les petits textes qui apparaissent tout juste sous le titre de votre blogue, dans les résultats de recherche.

2. Donnez des conseils

Il faut écrire sur un ton personnel, en évitant le jargon technique et en donnant des conseils pratico-pratiques et des informations pertinentes. Cela accrochera votre lecteur et lui donnera envie de lire le texte jusqu’à la fin.

3. Incluez un appel à l’action

À la fin du blogue, insérez un appel à l’action, qui inclut un lien afin d’entrer en communication avec vous, de même que des liens vers des pages de votre site Web, lesquelles sont liées au sujet traité.

4. Formatez bien le texte

Utilisez des sous-titres, des listes à puces, des citations en exergue et des images afin de faciliter la compréhension des informations et de rendre la lecture plus fluide et agréable. Google et les lecteurs raffolent des listes, des guides pratiques, des études de cas et des questions et réponses.

5. Utilisez des mots-clés

Vos clients utilisent des mots-clés dans leurs recherches sur Internet. Ceux-ci doivent se retrouver dans vos blogues. Ajoutez-les aux titres, aux URL et au moins deux fois dans le corps du texte. N’exagérez pas, toutefois. Google pourrait alors penser que vous faites du référencement abusif (spamdexing) et vous faire reculer dans les résultats de recherche.

6. Raffinez vos métadescriptions

Assurez-vous que vos métadescriptions sont liées à votre titre, mais sans le répéter. N’utilisez pas exactement les mêmes phrases dans de multiples textes, car cela rendra confus les petits « crawlers » de Google qui « lisent » votre site. Si vos métadescriptions sont pareilles d’un texte à l’autre, elle se feront compétition les unes avec les autres sur Google.

7. Soyez régulier

Tentez de publier des textes en ligne une fois par semaine ou par deux semaines, au moins. Vous pouvez inviter des collègues à participer à l’écriture et à partager du contenu intéressant de tierces partis.

8. Google Analytics

Ajouter Google Analytics à votre site est très important. Cela vous permet de recueillir une foule de données afin de découvrir quels sont vos textes les plus populaires et définir les préférences de votre public-cible.

9. Utilisez les données

Ce n’est pas tout d’accumuler des données, il faut aussi les comprendre. Le nombre de pages vues réfère au nombre de personnes qui ont cliqué sur le lien menant à votre texte. Vous pouvez ensuite voir où les lecteurs se dirigent sur votre site à partir de ce point. Le temps passé sur la page est aussi important. Plus les gens passent de temps sur la page de votre billet de blogue, plus il y a de chance qu’ils aient trouvé son contenu pertinent et utile. Faites attention au taux de rebond, lequel mesure le pourcentage de personnes qui quittent rapidement après avoir cliqué sur une page.

10. Partagez sur les médias sociaux

Partager un lien vers votre blogue sur vos médias sociaux, notamment les géants que sont LinkedIn, Twitter, Facebook et Instagram. Utilisez un message accrocheur qui pourrait amener beaucoup de gens à « aimer » votre publication ou à la partager.

11. Amplifiez votre rayonnement

Partagez vos textes avec vos collègues et demandez-leur de les partager eux aussi dans leurs réseaux. Si vous avez 20 employés qui ont chacun 200 abonnés sur LinkedIn, cela implique que potentiellement 2 000 personnes verront votre message. Et l’exposition augmente chaque fois que quelqu’un de nouveau le partage.

12. Ajustez-vous… et soyez patient

Si vous avez utilisé les outils d’analyse et les trucs proposés ici, retournez régulièrement voir s’ils produisent les changements voulus. Cela ne se produira pas en une nuit, il faut donc faire preuve d’un peu de patience. Il y a beaucoup d’outils disponibles en ligne pour recueillir et analyser les données, optimiser les mots-clés, etc. Beaucoup de consultants spécialisés dans ce type de marketing peuvent aussi donner un coup de main.

Utilisez-vous le marketing de contenu et les médias sociaux pour développer votre pratique?

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000