A A A
Certificat

15 points à vérifier pour savoir si vos clients sont prêts pour la retraite

15 juillet 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

liste_preparation_strategie425La retraite est bien plus qu’une simple affaire d’argent, rappelle Dan Richards, président de la firme de communication financière ClientInsights. Certes, le volet financier doit occuper une place prépondérante dans la planification de la retraite, mais les aspects psychosociaux jouent un rôle fondamental dans la réussite de ses vieux jours.

À cet effet, il souligne que l’assureur américain Met Life a publié en mai dernier une étude portant sur le degré de préparation des Américains à la retraite. On y apprend que les personnes qui planifient leur sortie du marché du travail doivent accomplir une quinzaine de tâches assez précises, qui sont tout à fait adaptées à la réalité québécoise. Le fait de les avoir plus ou moins remplies au moment de tirer sa révérence à son employeur se répercute directement sur la qualité de vie à la retraite.

Ces questions aideront vos clients qui planifient leur retraite ou ceux qui sont sur le point de la prendre.

15 tâches regroupées en 5 catégories
Les questions fondamentales suivantes doivent être éclaircies. Nous vous les présentons regroupées en cinq grandes catégories :

1. Tâches liées aux revenus et aux avantages :

– À quel moment la prise de la retraite sera financièrement réalisable ?
– Quel sera l’impact de la situation économique sur les revenus de retraite, les placements et les avantages dont bénéficiera votre client ?
– Quelles démarches doit-on entreprendre afin que votre client puisse bénéficier des avantages et régimes publics et privés auxquels il a droit ?

2. Tâches liées au travail :

– À quel âge votre client prévoit-il prendre sa retraite ?
– S’agira-t-il d’une retraite complète ou progressive ?
– Si elle est progressive, où le retraité compte-t-il travailler ?
– Quelle sera sa rémunération ?
– Dans le cas d’un poste occupé ailleurs que chez l’actuel employeur, le retraité devra-t-il suivre une formation afin d’acquérir des compétences qu’il n’a pas actuellement ?

3. Tâches liées aux loisirs (qui occupent évidemment une place plus grande à la retraite) :

– Quelle proportion (% du temps) votre client souhaite-il consacrer à la portion loisirs (sports, voyages, cours et autres activités de retraite) de sa vie de retraité et quelle part réservera-t-il au travail (s’il y a lieu) ?
– Quelles activités souhaite-t-il pratiquer ?
– Quels sont ses objectifs (apprendre, se divertir, voyager, faire de l’exercice, etc.)?

4. Tâches liées aux relations interpersonnelles :

– Quel impact aura le passage à la retraite de votre client sur son conjoint, sa famille et ses amis ?
– Quel sera l’impact sur ses collègues de travail ? Restera-t-il en contact avec eux ? Si oui, de quelle manière ?

5. Tâches liées à la planification de la retraite :

– Si des problèmes financiers ou de santé surgissent en cours de route, quel impact auront-ils sur la date prévue de la retraite ? A-t-on un plan B ?

En prime, d’autres questions-clés !
Les préretraités doivent également s’informer adéquatement sur la provenance des revenus qu’ils toucheront à la retraite. Ils doivent savoir quand et comment seront versés ces revenus. Fait-il demander de recevoir sa rente de retraite ou sera-t-elle payée automatiquement ? L’impôt sera-t-il prélevé à la source ? Sinon, est-il possible qu’il le soit ?

S’ils ont un conjoint, ont-ils planifié ensemble des projets communs ? Si le conjoint A désire voyager, alors que le conjoint B souhaite rénover le chalet familial, comment harmoniser ces objectifs opposés ?

« Il est crucial d’avoir des solutions de rechange en cas d’incompatibilité, car la retraite peut devenir un terreau fertile pour les conflits et les tensions », dit Dan Richards.

Comme on peut le constater, les préretraités ont du pain sur la planche avant de quitter leur emploi. Certains d’entre eux seront dépassés par l’ampleur de la préparation à effectuer. Dans ce cas, ils ne devraient pas hésiter à consulter un conseiller qui saura les guider dans leurs tâches.

Du retard dans la préparation de la retraite
Par ailleurs, l’étude la Met Life comprend les résultats d’un sondage mené auprès de nombreux Américains sur leur degré de préparation pour la retraite.

Premier constat : ils sont clairement partagés quant au moment où ils prendront leur retraite. En effet, la moitié des participants ont indiqué qu’ils quitteraient leur emploi à la date anticipée, alors l’autre moitié a souligné qu’elle devra travailler plus longtemps que prévu.

Fait intéressant, près des deux tiers (64 %) des personnes sondées déjà à la retraite ont tiré leur révérence au marché du travail plus tôt qu’elles ne l’avaient prévu. Le tiers a quitté à la date convenue et seulement 3 % des participants ont pris leur retraite plus tard que prévu.

Dan Richards note que la moitié des préretraités américains considèrent qu’ils ont pris du retard dans la planification de leurs vieux jours. Le quart des répondants estiment qu’ils sont même très loin des objectifs financiers qu’ils se sont fixés.

En général, les hommes ont plus d’avance que les femmes en matière de planification de la retraite. Ils sont également plus nombreux à savoir s’ils ont les moyens ou non de prendre une retraite complète et si leur plan financier est adéquat pour leur assurer une retraite confortable.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000