A A A
Justice

20 000 $ d’amende pour un ex-conseiller

27 avril 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’ex-conseiller en placements Alain Laroche a écopé d’une amende de 20 000 $, de 5000 $ de frais et d’un mois de suspension pour conduite inconvenante et préjudiciable aux intérêts du public.

Cette sanction lui a été imposée par l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM).

En 2007, alors qu’il était représentant à la succursale de Québec de Corporation Canaccord Capital (maintenant Corporation Canaccord Genuity), Alain Laroche aurait permis à plusieurs de ses clients de participer à un placement privé d’actions d’une compagnie de placements appartenant à sa conjointe, sans inscription dans les registres et à l’insu de son employeur.

Alain Laroche n’est plus inscrit auprès d’une société réglementée par l’OCRCVM.

Loading comments, please wait.