A A A
Justice

20 000 $ d’amendes pour manipulation de cours

12 octobre 2012 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’ancien conseiller en placement Vinh-Phat Nguyen-Qui s’est fait taper sur les doigts par l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM).

D’octobre à décembre 2009, alors qu’il était à l’emploi à la succursale de Montréal de W. D. Latimer Co., Vinh-Phat Nguyen-Qui a passé des ordres trompeurs ou illusoires sur l’action de Bombardier.

Plus précisément, il a saisi des ordres d’achat et de vente pendant la séance de préouverture et les a annulés avant l’ouverture des marchés dans le seul but d’améliorer le classement chronologique de sa position une fois les marchés ouverts.

Il a également envoyé des ordres de vente à découvert au cours de la séance de préouverture sans indiquer que cela constituait des ordres à découvert et/ou au-dessous du dernier cours vendeur de l’affichage.

Ces manœuvres étaient une façon de manipuler les cours. Elles créaient une apparence fausse ou trompeuse d’activités de négociation sur l’action de Bombardier. Elles suscitaient également un faux intérêt à l’égard de l’achat ou de la vente de ce titre. Ce type de comportement enfreint les règles de l’OCRCVM.

Résultat : Vinh-Phat Nguyen-Qui a écopé d’amendes totalisant 20 000 $, de 10 000 $ de frais et d’une interdiction de deux mois d’accès au marché. S’il veut avoir de nouveau accès au marché en tant que représentant inscrit, il doit passer l’examen du Trader Trading Course.

Vinh-Phat Nguyen-Qui a quitté son emploi en août 2011. Il n’est plus inscrit auprès d’une société réglementée par l’OCRCVM.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000