A A A
Argent

2011 : investissez dans les actions!

27 janvier 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

drapeau_usa_etats-unis_425Vos clients qui profitent de la saison des REER pour revoir leur portefeuille devraient sérieusement songer à accorder une place plus grande aux titres boursiers en 2011, recommande l’économiste en chef de la Banque Laurentienne, Carlos Leitao.

« L’économie américaine donnera le ton en 2011 », dit-il. Après deux ans de forte récession économique, le marché le plus important de la planète renouera avec la croissance, qui devrait atteindre de 3,0 % à 3,5 %, prévoit-il. Ce retour de plus beaux jours aura un impact positif dans le monde entier.

« Le marché boursier, qui a fini l’année 2010 en force, devrait être le grand bénéficiaire » de ce regain économique, avance Carlos Leitao. 2011 sera donc « propice à l’investissement boursier », ajoute-t-il.

Où investir, quoi éviter?
Si le marché obligataire — en baisse — devient moins intéressant cette année, estime l’économiste, les actions des entreprises américaines offrent à l’inverse un potentiel est « plus élevé ». La force du huard donne aux investisseurs d’ici une avantage supplémentaire non négligeable, car il rend les actions américaines — et étrangères, en général — encore plus abordables.

Carlos Leitao privilégie surtout les titres des grandes sociétés, surtout les titres Blue Chips de sociétés spécialisées dans les équipements (industriels ou informatiques). Autre critère : les entreprises qui dominent leur marché et qui versent des dividendes sont à considérer en priorité.

Par ailleurs, les investisseurs dont le portefeuille se compose essentiellement de titres canadiens ont intérêt à maintenir leur pondération, qui favorise généralement les secteurs de la finance et des ressources, conclut-il.

À lire également : notre dossier Perspectives 2011 : Investir stratégiquement


Loading comments, please wait.