A A A
Hausse économique

2014, une bonne année pour les actifs des caisses de retraite

3 février 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les régimes de retraite canadiens ont réalisé un rendement de 11,9 % en 2014, malgré la volatilité d’un quatrième trimestre marqué par la chute des prix du pétrole et par des tensions géopolitiques, indique un récent sondage de RBC Services aux investisseurs et de trésorerie.

Selon les résultats du coup de sonde, les régimes à prestations déterminées ont continué de produire un résultat positif pour un sixième trimestre consécutif, soit 2,7 % au quatrième trimestre, ce qui porte le rendement annuel à 11,9 %.

Les actions étrangères en tête

« Bien que les régimes de retraite aient généralement continué d’afficher de bons rendements malgré un contexte macroéconomique difficile, le déclin des taux d’intérêt à long terme a probablement accru le passif des régimes », note Scott MacDonald, premier directeur général, Régimes de retraite à RBC.

« De nombreux régimes canadiens subissent ainsi des pressions en dépit du solide rendement dans toutes les catégories d’actifs », précise-t-il.

Les actions qui ont affiché la meilleure performance en 2014 (13,5 %) sont les actions étrangères, selon RBC. L’indice de référence MSCI Monde a enregistré une hausse de 14,4 %.

« Une fois prise en compte l’appréciation de 9 % du dollar américain par rapport au huard, les actions américaines ont généré un rendement de 22,9 % pour l’année, contribuant ainsi dans la plus grande mesure aux gains enregistrés par les actions étrangères », commente Scott MacDonald.

Du côté des actions canadiennes

De leur côté, les actions canadiennes ont enregistré un résultat de 10,5 % pour l’année, ce qui concorde avec l’indice de référence S&P/TSX. « Les caisses étaient en meilleure position pour résister à la chute des prix des matières premières au deuxième semestre de 2014, étant donné leur sous-pondération des secteurs de l’énergie et des matériaux », détaille le dirigeant.

« Les obligations canadiennes ont surpris les investisseurs l’an dernier en réalisant un rendement de 9,9 % alors que les taux reculaient dans l’ensemble de la courbe des rendements, ajoute-t-il. Les obligations de longue durée ont continué d’afficher le meilleur rendement : l’indice obligataire à long terme FTSE TMX Canada a réalisé un rendement de 5,3 % pour le trimestre et de 17,5 % pour l’année. »

RBC Services aux investisseurs et de trésorerie sert une clientèle répartie dans 18 villes d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Asie et d’Australie. Elle figure parmi les 10 premiers fournisseurs mondiaux de services d’administration d’actifs et comptait 3,54 billions de dollars d’actifs administrés au 31 juillet 2014.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.