A A A
Techno

2015, année des paiements mobiles en magasin?

22 janvier 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’année 2015 « représentera un tournant critique pour les paiements par téléphones intelligents munis des technologies de communication en champ proche », selon les Prédictions TMT [Technologies, médias et télécommunications] 2015 de Deloitte.

Au cours de cette période, en effet, environ 5 % des quelque 600 millions de téléphones intelligents équipés de ce type de technologies dans le monde seront utilisés pour effectuer des achats en magasin au moins une fois par mois, soit une augmentation de plus de 1 000 % par rapport à 2014.

Un phénomène nouveau au pays

« Les Canadiens utilisent déjà leurs téléphones intelligents pour vérifier leurs soldes, virer de l’argent et effectuer des opérations en ligne, ce qui indique qu’ils ont l’habitude de s’en servir pour gérer leur argent », explique François Sauvageau, associé et leader du secteur des TMT chez Deloitte pour la région du Québec.

Malgré cela, remarque-t-il, ils sont encore « très peu nombreux » à les utiliser pour effectuer des paiements sans contact à la caisse.

Résultat, 2015 « sera la première année au cours de laquelle toutes les exigences des institutions financières, des commerçants, des consommateurs et des fournisseurs d’appareils en ce qui concerne les paiements mobiles généralisés seront respectées » au pays, prévoit l’analyste.

Le Canada à la traîne

Selon Deloitte, la croissance des paiements mobiles en magasin sur le marché national devrait toutefois être plus lente qu’aux États-Unis, puisque 56 % des Canadiens ne semblent pas intéressés à payer leurs achats avec leurs téléphones intelligents.

Les Prédictions TMT de Deloitte, qui en sont à leur 14e édition, fournissent des perspectives au sujet des 10 tendances les plus importantes dans le secteur des technologies, des médias et des télécommunications au Canada pour les 12 à 18 prochains mois.



La rédaction vous recommande :

• Les conseillers de plus en plus branchés
• Desjardins mise sur la technologie pour promouvoir l’épargne
• Deux nouveaux sites Web pour les professionnels

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques