A A A
Justice

36 chefs d’accusation contre deux conseillers d’opérette

9 août 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’Autorité des marchés financiers (AMF) vient de déposer 36 chefs d’accusation à l’encontre de Richard Diotte et de France Veer. Elle réclame des amendes totalisant 311 000 $.

L’enquête de l’AMF a démontré que ces deux non-inscrits ont sollicité de nombreux épargnants pour qu’ils investissent dans la compagnie Global Finishing, qui était à la recherche de capital afin d’exploiter des mines d’or en Équateur.

Les consommateurs ont été informés qu’il s’agissait d’un placement rentable. Cependant, aucun prospectus ne leur a été remis. Selon la preuve, 153 investisseurs auraient injecté plus de 1 million de dollars dans ce projet. Les pertes qu’ils ont subies demeurent toutefois indéterminées.

Selon les renseignements que Conseiller.ca a pu recueillir, Global Finishing avait son siège social à Québec. Elle a été radiée du registre des entreprises du Québec en 2011.

L’action de Global Finishing s’est échangée à la Bourse de Francfort quelques années avant d’en être retirée.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000