A A A
Justice

36 chefs d’accusation contre deux conseillers d’opérette

9 août 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’Autorité des marchés financiers (AMF) vient de déposer 36 chefs d’accusation à l’encontre de Richard Diotte et de France Veer. Elle réclame des amendes totalisant 311 000 $.

L’enquête de l’AMF a démontré que ces deux non-inscrits ont sollicité de nombreux épargnants pour qu’ils investissent dans la compagnie Global Finishing, qui était à la recherche de capital afin d’exploiter des mines d’or en Équateur.

Les consommateurs ont été informés qu’il s’agissait d’un placement rentable. Cependant, aucun prospectus ne leur a été remis. Selon la preuve, 153 investisseurs auraient injecté plus de 1 million de dollars dans ce projet. Les pertes qu’ils ont subies demeurent toutefois indéterminées.

Selon les renseignements que Conseiller.ca a pu recueillir, Global Finishing avait son siège social à Québec. Elle a été radiée du registre des entreprises du Québec en 2011.

L’action de Global Finishing s’est échangée à la Bourse de Francfort quelques années avant d’en être retirée.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000