A A A
Affaires

5 conseils pour réussir son réseautage

20 juillet 2015 | Yves Rivard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les directeurs financiers privilégient actuellement le réseautage par courrier électronique, selon un sondage mené par Robert Half Management Resources. Plus précisément, ils se détourneraient du réseautage effectué lors d’événements ou de colloques. Voici pourquoi ils ont tort d’agir ainsi.

Cette évolution des préférences des directeurs financiers serait justifiée par le manque de temps. Pas moins de 76 % d’entre eux font du courriel leur moyen de communication préféré pour rester en contact avec leurs collègues.

En fait, la participation à des événements professionnels et les rencontres en personne auraient connu une forte baisse de popularité au cours des trois dernières années, glissant de la seconde à la troisième place, si l’on se réfère à l’édition 2012 du sondage.

« Avec les exigences croissantes des horaires de travail et des calendriers de déplacements, le courriel est un moyen efficace pour les dirigeants de rester en contact avec leurs équipes et leurs réseaux de professionnels », a commenté par voie de communiqué David King, président de la division canadienne de Robert Half Management Resources.

Fabien Major

INCOMPATIBLE AVEC LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES

Ce dernier met toutefois en garde les « dépendants » du courriel contre le danger de se couper de bonnes occasions. « Les professionnels ne devraient pas dénigrer la valeur de la participation à des activités de réseautage lors d’événements. Cela demeure un moyen d’établir des relations en personne et d’avoir un accès direct à de nouveaux contacts, ce que les technologies ne permettent pas. »

Ce que corrobore Fabien Major, président de Major Gestion Privée et blogueur financier réputé : « Le courriel ne devrait être envisagé qu’à titre d’outil intégré à une stratégie globale. Il s’agit d’un complément, d’un moyen de communication devant mener ultimement à une rencontre en personne. »

Annie Bienvenue

« Pour moi, courriel et réseautage sont incompatibles, précise Annie Bienvenue, coach en communications. S’il peut servir à entretenir des relations existantes, à assurer un suivi et à acheminer de l’information, le courriel ne m’apparaît pas comme un moyen efficace de développer de nouveaux contacts et d’accroître son réseau. »

Surtout dans un contexte où la nouvelle Loi anti-pourriel canadienne stipule que tout envoi de courrier électronique doit préalablement être autorisé, rappelle M. Major. « Si je reçois un courriel d’un inconnu, je ne l’ouvre pas. Alors que si je suis déjà en rapport avec le destinateur, ne serait-ce que par les réseaux sociaux, j’en prendrai connaissance. »

« Dans une optique de réseautage, une plateforme comme LinkedIn est certainement plus appropriée », souligne Annie Bienvenue.

CINQ CONSEILS POUR ÉLARGIR SON RÉSEAU

1. Contribuer aux événements de l’industrie

Que ce soit par une présentation ou un séminaire, participer aux événements professionnels rehausse l’image de marque et permet de rencontrer d’autres professionnels;

2. (S’)Investir dans le mentorat

Partager le savoir de toute une carrière confère certainement une aura de prestige. Accompagner un futur dirigeant ou conseiller étoile procure une satisfaction personnelle et professionnelle, en plus de contribuer à l’avancement de la profession en général;

3. Capitaliser sur le bénévolat

Donner de son temps à des activités philanthropiques et communautaires permet à la fois de se présenter en tant que bon entrepreneur citoyen et de soutenir la communauté. Il s’agit également d’une occasion privilégiée pour élargir et diversifier son réseau de contacts;

4. Démontrer son leadership en toutes circonstances

Accepter des tâches ou responsabilités au sein d’organisations professionnelles ou communautaires est un excellent moyen de prouver son leadership et d’établir des liens;

5. Garder le contact avec son alma mater

Prendre part aux activités de formation ou d’information de son alma mater (lieu de formation universitaire) permet à la fois de renforcer l’image de marque auprès des nouveaux talents et de tisser des liens avec les professeurs et dirigeants.


La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques