A A A
Argent

7 conseils pour ceux qui touchent le gros lot

21 mars 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

argent_millionaire_riche_nanti_fortune_jeter_arbre_425Que votre client hérite d’une somme importante ou qu’il rafle le gros lot du 6/49, dans les deux cas, sa vie – personnelle comme financière – risque de changer du tout au tout. Comme conseiller, voici sept conseils de Morningstar que vous pouvez donner à ceux qui doivent revoir leur planification financière du jour au lendemain.

1. Prendre un peu de recul

Tout le monde est différent face à un gain d’argent substantiel. Vos clients doivent prendre le temps de réfléchir aux options qui s’offrent à eux avant de décider de la manière dont ils vont disposer de ce nouveau capital.

« Certaines personnes se considèrent comme les gardiennes de cet argent et veulent le mettre en fiducie pour la prochaine génération. Pour d’autres, ça peut ouvrir pas mal de portes, mais il faut penser aux objectifs. Il est important de demander conseil et d’obtenir les bons », souligne à Morningstar Tina Tehranchian, planificatrice financière principale à Assante Capital Management.

2. Trouver le bon conseiller

Avec un peu de chance, c’est de vous dont aura besoin votre client! Ces nouveaux riches ont certes tout intérêt à recourir aux services d’un conseiller qui a l’habitude des gros comptes, mais aussi en lequel ils peuvent avoir confiance.

3. Se préparer mentalement

Toucher un montant dans les sept chiffres est évidemment assez important pour changer une vie. C’est pourquoi les clients concernés auraient intérêt à consulter un psychologue pour les aider à gérer le stress que peut amener un chèque inattendu d’un million de dollars, par exemple. « Tout le monde leur demandera leur aide, du genre, investissez dans mon projet, vous faites partie de la famille, non? C’est pour ça qu’il faut passer un peu de temps pour déterminer ce qui est le plus important pour eux et ce qui les rend heureux ou malheureux » , conseille Ted Rechtshaffen, PDG de TriDelta Financial.

4. Définir des objectifs et les suivre

Il est suggéré dans l’article de poser ces cinq questions à vos clients devenus riches afin de cibler précisément leurs besoins et leurs priorités.

  • Quelle est leur situation financière actuelle?
  • Quels sont leurs objectifs maintenant qu’ils disposent de cet argent?
  • Peuvent-ils atteindre ces objectifs de façon réaliste?
  • Quels moyens comptent-ils prendre pour y arriver?
  • Comment ont-ils l’intention de maintenir le cap sur leurs objectifs?

5. Établir un nouveau plan financier

L’important ici, c’est que vos clients ne partent pas sur un coup de tête et qu’ils soient conscients des implications fiscales de leurs nouvelles dépenses ou encore des dons qu’ils comptent effectuer. « Même s’ils ont reçu beaucoup d’argent, ils doivent faire preuve de discipline et éviter d’être comme ces gagnants de la loterie ou ces athlètes qui ont dilapidé tout leur argent » rappelle M. Rechtshaffen.

6. Prévoir plusieurs budgets

À chaque besoin son budget. Par exemple, l’un d’eux peut être de hausser le niveau de vie de votre client « un échelon au-dessus du niveau de vie actuel », mentionne Morningstar. On peut ainsi se « livrer à une analyse pour voir combien devrait être alloué au mode de vie, à la retraite et à l’assurance vie, etc. Il faut établir un budget pour chaque cas de figure et s’assurer de réaliser ses objectifs prioritaires », conseille d’ailleurs Tina Tehranchian.

7. Considérer la rente viagère

Si vos clients affichent une tendance à la dépense qui pourrait mettre leur bonne fortune à risque, la rente viagère devient alors une option intéressante, puisqu’ils n’auront pas accès au capital. Le conseiller Jonathan Rivard ne le recommande toutefois pas à ceux enclins et capables d’investir leur argent auprès d’un conseiller en services financiers. Ils préfèrent peut-être la liquidité et le fait de pouvoir choisir leurs placements, croit-il.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.