A A A
Épargne

À la recherche de titres au potentiel élevé

19 avril 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La progression rapide des Bourses nord-américaines a incité Peter Frost à réduire sérieusement la pondération en actions dans les fonds équilibrés qu’il dirige.

En entrevue à Morningstar Canada, le gestionnaire de portefeuilles chez Placements AGF explique que cette vente d’actions respecte l’approche tactique qu’il adopte dans le cadre de la répartition des actifs des fonds qu’il gère. Elle lui permet également de profiter des tendances des marchés financiers à plus court terme.

« J’avais l’impression que le marché boursier nord-américain s’était beaucoup apprécié depuis ses creux d’octobre 2011 jusqu’en fin février. Cette reprise du marché boursier a réduit le rendement des dividendes des actions, et j’ai donc liquidé les avoirs que j’avais en actions », indique Peter Frost.

En fait, il s’est départi des actions qui étaient devenues trop chères à ses yeux. Maintenant, il recherche des titres au potentiel élevé. Peter Frost souligne que son critère principal de sélection demeure le taux de rendement des dividendes. « Il s’agit d’une approche ascendante. Je ne suis pas particulièrement attaché à un secteur spécifique », dit le gestionnaire.

Il accepte d’investir dans les entreprises à petites capitalisations, mais à la condition que leurs actions soient liquides.

Parmi celles-ci figure la québécoise Genivar. Ajoutée aux portefeuilles au cours de la deuxième moitié de 2011, l’action de la firme de génie-conseil verse un dividende dont le rendement s’élève à 5,4 %. Fondée en 1959, Genivar s’est développée dans tout le Canada grâce à une série d’acquisitions depuis 2005-2006, pour devenir une actrice d’envergure nationale. Genivar s’est donné comme objectif de développer ses activités mondiales et de tirer quelque 50 % de ses revenus de l’extérieur du Canada au cours des trois prochaines années.

Également, Peter Frost aime bien Gibson Energy. Inscrite en Bourse il y a un an, cette entreprise de services intermédiaires d’énergie offre aussi de bonnes occasions de croissance pour les années à venir. « Comme cette firme fournit des services qui lient les producteurs aux raffineurs, elle est plus exposée aux niveaux d’activités dans ce domaine qu’au cours des marchandises », note le spécialiste. Le rendement actuel de son dividende est d’environ 5 %.

Toujours au Canada, mais du côté des entreprises plus costaudes cette fois, Peter Frost attire notre attention sur Suncor Énergie. Très active dans l’exploitation des sables bitumineux, Suncor a un profil de croissance « solide et visible », bien que son action soit très sensible au cours du pétrole. Toutefois, Peter Frost se dit très optimiste sur les prix de l’énergie, car les données fondamentales à long terme sont positives. L’action de Suncor verser un dividende de 1,4 %. C’est peu, mais Peter Frost a bon espoir de voir la compagnie l’augmenter incessamment.

Enfin, pour ce qui est des titres américains présents dans ses portefeuilles, Peter Frost cite Altria Group, le géant des produits du tabac. Cette société possède certaines des plus grandes marques de l’industrie comme Marlboro et Virginia Slims. Elle détient aussi une part de 27 % dans SABMiller, un important brasseur mondial de bière. Très rentable, Altria est une « excellente génératrice de flux monétaires ». Le rendement de son dividende est de 5,2 %, ce qui correspond aux attentes de Peter Frost en matière de placements.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000