A A A

À la rescousse des régimes à prestations déterminées

10 novembre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Une association canadienne de cadres financiers supérieurs, FEI Canada, presse Ottawa et les provinces à assouplir leurs règles à l’égard des régimes de retraite à prestations déterminées (RRPD).

« Au moment où se réunissent le premier ministre du Canada et ceux des provinces, il est important de rappeler à ces derniers que le cadre actuel régissant les caisses de retraite ne doit pas affaiblir les flux de trésorerie à court terme des employeurs, confrontés à un environnement économique dominé par le resserrement du crédit et des perspectives difficiles », précise Michael Conway, président de FEI Canada.

« En vertu des règles de solvabilité en vigueur, des compagnies en excellente santé financière risquent d’être contraintes à réduire considérablement leurs investissements afin d’honorer les obligations à l’égard des bénéficiaires de RRPD, a souligné Michael Conway. Cette rencontre pourrait nuire à la croissance des entreprises et, par conséquent, à celle de notre économie. »

FEI Canada estime qu’un assouplissement rapide du cadre réglementaire évitera des faillites « inévitables » et protégera les intérêts de nombreuses entreprises qui emploient des millions de travailleurs.

Loading comments, please wait.