A A A

Achat des fonds Clarington : la balle est dans le camp de L’Industrielle Alliance

17 novembre 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(17-11-2005)Dans une note de recherche à ses clients, l’analysteJohn Aiken de la Financière Banque Nationale croit que L’IndustrielleAlliance déposera une offre égale à celle de CI Financialdans l’espoir de mettre la main sur les fonds Clarington(CFI.TO).

Cité par la Presse Canadienne, John Aiken indique que l’ententeconclue entre l’assureur de Québec et Clarington contient une clauseprévoyant le droit pour L’Industrielle Alliance d’égalertoute autre offre d’achat que recevrait la firme de fonds communs. Ilestime que l’Industrielle Alliance devrait exercer ce droit et proposerd’acheter Clarington à 14,75 $ par action dans une transactionglobale évaluée à 285 millions de dollars.

Rappelons que l’offre initiale, déposée par CI Financialà la fin d’octobre, se chiffrait à 13 $ l’action.L’Industrielle Alliance a répliqué le 7 novembre dernieravec une proposition de 14,25 $. CI est revenue à la charge lundi dernier: 14,75 $ par action, plus une diminution des frais aux investisseurs. Cetteréduction des frais représente un manque à gagner de 81millions de dollars sur sept ans, calcule CI.

La balle est maintenant dans le camp de l’Industrielle Alliance, quiétudie attentivement toutes les options qui lui restent. Des observateurscroient que L’Industrielle Alliance n’a pas les reins assez solidespour avaler une telle bouchée.

Déjà, les actionnaires de Clarington et leurs porteurs de partsont manifesté un penchant pour l’offre de CI. Si L’IndustrielleAlliance veut leur faire changer d’idée, elle devra déposerune proposition nettement plus avantageuse. Mais en a-t-elle les moyens ?

Les actionnaires de Clarington attendent la réponse le sourire aux lèvres.En un mois, ils ont vu le cours de leurs titres pratiquement doubler, passantde 8 $ à 14,88 $ mercredi à la clôture des marchés.

Loading comments, please wait.