A A A
Immobilier

Achat d’une maison : des conseils pour limiter les coûts

4 mars 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Traditionnellement, le printemps est une période durant laquelle de nombreux Canadiens se mettent en quête d’une nouvelle maison. BMO a profité de l’occasion hier pour leur prodiguer quelques conseils.

Selon la société de services financiers, la première étape à franchir, et la plus importante, consiste à amasser une mise de fonds aussi substantielle que possible. Grâce à cela, l’acheteur pourra en effet emprunter moins et réduire d’autant les coûts globaux liés à l’habitation.

BMO observe que la mise de fonds typique est comprise entre 5 % et 20 % du prix de la maison. Toutefois, les futurs propriétaires dont la mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d’achat devront payer l’assurance prêt hypothécaire, qui s’ajoute au coût global.

« Les consommateurs qui prévoient acheter une maison devraient s’asseoir avec un conseiller financier pour élaborer un plan complet qui les aidera à atteindre leur objectif de mise de fonds et à trouver un prêt hypothécaire convenant à leurs besoins », suggère BMO.

Voici ce que conseille BMO pour aider les futurs acheteurs à se constituer une mise de fonds :

Épargnez de façon automatique

Adhérez à un programme d’épargne automatique. Ainsi, vous transférez automatiquement le montant que vous pouvez vous permettre d’épargner chaque mois de votre compte de chèque vers un compte d’épargne à intérêt élevé.

À noter que les cotisations que vous faites à un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) sont déductibles et peuvent contribuer à réduire vos impôts sur le revenu.

L’épargne personnelle et d’autres sources de revenus, comme les primes ou les remboursements d’impôt, font aussi une grande différence.

Profitez de votre REER…

En vertu du Régime d’accession à la propriété de l’Agence du revenu du Canada, vous pouvez retirer à l’abri de l’impôt jusqu’à 25 000 $ de votre REER pour acheter une nouvelle maison.

Si vous puisez dans votre REER pour vous constituer une mise de fonds, vous devrez rembourser la somme retirée en montants égaux sur une période de 15 ans, à compter de la deuxième année suivant le retrait.

… et du compte d’épargne libre d’impôt

Le CELI vous permet d’épargner en investissant jusqu’à 5 500 $ par an sans payer d’impôt sur l’argent accumulé ou retiré, ce qui en fait un outil fiscalement avantageux pour augmenter une mise de fonds.

Conservez les fonds reçus en cadeau

L’argent qu’on vous offre en cadeau est admissible à votre mise de fonds, à condition toutefois que vous n’ayez pas à le rembourser. La personne qui vous le donne devra simplement remplir et signer une lettre de don que vous devrez présenter au prêteur aux fins de vérification.

À lire : Immobilier : trois facteurs à soupeser avant d’acheter une maison

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques