A A A
Inflation

Actions américaines : trois gestionnaires font leurs recommandations

1er novembre 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

etats-unis_usa_drapeau_argent_monnaie_425Au cours d’une table ronde organisée par Morningstar Canada, trois gestionnaires de fonds communs ont commenté les performances actuelles et futures d’une vingtaine de société américaines.

Les trois experts sont Brad Willock, gestionnaire pour RBC Gestion d’actifs mondiaux, Janet Navon, membre de l’équipe des placements américains auprès de la société new-yorkaise Epoch Investment Partners, dont les clients comptent notamment Placements CI, et Gavin Ivory, chef de l’équipe des obligations mondiales à la firme torontoise Beutel Goodman.

Les titres dont ils ont discuté font partie de quatre secteurs : produits de consommation, technologie, sociétés industrielles et soins de santé. Examinons-les à tour de rôle.

1- Produits de consommation
En règle générale, les consommateurs américains ont été « remarquablement résilients » au cours des derniers mois. Il faut dire que le taux de chômage des Américains diplômés est de 4,7 % seulement, alors que la moyenne générale frôle les 10 %. Autrement dit, un nombre important d’Américains continuent de fréquenter assidûment les magasins et de se procurer des biens et services. Parmi les titres intéressants qui figurent dans les portefeuilles des trois gestionnaires, on note le détaillant au rabais TJX Cos., qui a un « bel historique d’augmentation de dividende », le câblodistributeur Comcast, la chaîne de supermarchés Kroger, le fabricant d’accessoires de mode Coach, le producteur télé Viacom et l’opérateur de chaînes de restaurants Yum ! Brands.

2- Technologie
Les entreprises américaines de technologie ont délocalisé une bonne partie de leurs activités de fabrication vers l’Asie, « ce qui a propulsé leurs marges de profit à des niveaux record». Pourtant, le cours des actions de ces sociétés demeure encore «en adéquation avec le marché ». Il y a donc encore, théoriquement, de la place pour la croissance. Les noms classiques ressortent des commentaires des trois experts de Morningstar Canada : Apple (dont l’action est encore bon marché), Microsoft, Dell, Yahoo !, IBM et Cisco Systems, qui génère des flux monétaires robustes et qui affiche un « bon bilan financier ».

3- Sociétés industrielles
Les trois gestionnaires affichent un certain penchant pour le secteur de l’aéronautique. Leurs portefeuilles contiennent des actions de Boeing, Rockwell Collins et United Technologies. Pour diversifier, ils ont pris des positions dans Praxair, un fournisseur mondial de gaz industriels, DuPont de Nemours, un infatigable créateur de « produits de pointe » et Waste Management, qui fait fortune dans la gestion des déchets.

4- Soins de santé
Prudence avec ce secteur, disent en choeur Brad Willock, Janet Navon et Gavin Ivory. En effet, certaines inquiétudes planent au sujet de leurs revenus pour l’avenir. Les sociétés pharmaceutiques, particulièrement, ont trop de médicaments dont les brevets ne sont plus valables, et le gouvernement américain « ne leur permet plus de gagner autant d’argent qu’auparavant ». Résultat : le marché boursier sous-évalue ces actions. Parmi les titres qui manoeuvrent bien dans cet environnement défavorable, on trouve le géant pharmaceutique Pfizer, le fabricant de produits hospitaliers Covidien et le concepteur d’implants orthopédiques Zimmer Holdings.


Loading comments, please wait.