A A A
Établissements

Aequitas concurrencera les Bourses canadiennes

26 juin 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Banque Royale du Canada et cinq autres sociétés d’investissement, dont Placements CI et la Société Financière IGM, unissent leurs efforts pour créer une nouvelle Bourse qui concurrencera le TSX et les autres Bourses canadiennes.

Baptisé Aequitas, ce projet vise à créer un parquet abordable dont le but est d’« améliorer l’équité et l’efficacité des marchés » pour tous les participants.

L’un des objectifs est de protéger les investisseurs contre les courtiers à haute fréquence qui emploient des stratégies de négociation « prédatrices et opportunistes ». En effet, grâce à leurs superordinateurs, ces courtiers tirent profit de tous les écarts, même petits, entre l’offre et la demande d’actions pour engranger des gains.

Aequitas estime que ces méthodes de transaction « érodent la qualité et la confiance » dans les marchés.

« Fondamentalement, les marchés accusent un décalage de plus en plus important avec leurs utilisateurs traditionnels en concentrant leurs services sur les [courtiers à haute fréquence] générateurs de volumes et de revenus, au détriment des investisseurs traditionnels et véritables teneurs de marché. Aequitas a été créée pour favoriser la liquidité réelle et fiable, et sera basée sur un modèle d’opération qui est mieux aligné avec les intérêts des investisseurs et émetteurs et a pour but de supporter la qualité du marché », indique l’entreprise.

La nouvelle Bourse offrira aussi un service d’inscription pour les entreprises prêtes à être cotées publiquement, ainsi que des solutions technologiques et des structures de frais pour réduire le fardeau financier des investisseurs, des émetteurs et des courtiers.

Une plateforme de levée de capital fournira également aux nouvelles, petites et moyennes entreprises un accès au capital et à la liquidité.

Le lancement d’Aequitas est prévu pour la fin de 2014.

Loading comments, please wait.