A A A

Affaire Portus : Michael Mendelson plaide coupable

20 novembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Surprise lundi dernier au palais de justice de Toronto. Michael Mendelson, cofondateur avec Boaz Manor du fonds alternatif Portus, a plaidé coupable à une douzaine de chefs d’accusation de fraude et de blanchiment d’argent.

Michael Mendelson témoignait dans le cadre de son enquête préliminaire lorsqu’il a décidé de passer aux aveux. Âgé de 41 ans, il pourrait écoper de deux ans de prison. La Couronne en réclame six, mais comme Michael Mendelson a accepté de collaborer et de ne pas faire traîner les procédures, sa peine sera vraisemblablement réduite.

On attend maintenant la comparution de Boaz Manor, l’autre individu impliqué dans ce scandale financier dans lequel 26 0000 investisseurs ont perdu quelque 800 millions de dollars. Boaz Manor est accusé de fraude, de blanchiment d’argent, d’obstruction à la justice et de détention de biens obtenus de manière criminelle. Le séquestre KPMG le soupçonne d’avoir dissimulé pour plus de 17 millions de dollars d’argent et de bijoux achetés avec le capital des investisseurs floués.

Boaz Manor a toujours clamé son innocence dans cette histoire. Il faudra toutefois qu’il explique pourquoi il s’est enfui en Israël lorsque le fonds Portus a déclaré faillite en 2005. Il est actuellement assigné en résidence dans la maison de ses parents à Toronto.

Loading comments, please wait.