A A A
Établissements

AGF bat les attentes

31 janvier 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’action de la firme de fonds communs AGF a gagné plus de 6 % à Toronto, mercredi. Les investisseurs ont réagi positivement aux résultats du 4e trimestre d’AGF.

Pourtant, l’entreprise a annoncé une baisse de sa rentabilité. Son bénéfice net s’est chiffré à 13 millions de dollars, ou 0,14 $ par action, en recul de 28 % sur le 4e trimestre de l’année précédente.

Cela ne pas empêché de battre les attentes des analystes qui prévoyaient un profit de 0,12 $ par action. « Les bénéfices d’AGF nous apparaissent comme étant une nouvelle positive. Cela devrait calmer certaines inquiétudes qui planent au sujet de l’évaluation de la firme. Les profits provenant des activités de base sont meilleurs que ce qui avait été anticipé. Le contrôle des coûts donne des résultats plus tôt que prévu », a comment la maison Barclays.

Autre bonne nouvelle pour les investisseurs, AGF rachètera 10 % de ses actions en circulation en vertu d’une offre publique dans le cours normal de ses activités. Cette initiative devrait contribuer à maintenir le cours du titre qui n’a cessé de chuter depuis 2011.

La pente à remonter reste encore à pic pour AGF. Les rachats nets de fonds communs au sein de ses comptes institutionnels et stratégiques l’affectent terriblement. Pour l’ensemble de l’exercice 2012, le total de l’actif sous gestion a chuté de 15 %, passant de 46 à 39 milliards de dollars.

Pour endiguer ces sorties nettes d’argent, AGF mettra l’accent sur l’offre pour les investisseurs au détail et institutionnels de « meilleurs produits et solutions de gestion de placements au moyen d’une plate-forme [d’investissements] qui sera d’envergure mondiale ».

L’action d’AGF a clos la séance à 10,82 $, en hausse de 0,62 $.

Loading comments, please wait.