A A A
Calculatrice

Aidez vos clients retraités à payer moins d’impôt

19 janvier 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

retraite_travail_age_boomer_425Alors que s’amorce la production des déclarations de revenus, il est temps de rappeler à vos clients retraités qu’ils pourraient profiter de certains crédits d’impôt et prestations fédéraux pour l’année d’imposition 2015.

  • Montant en raison de l’âge. Vos clients peuvent demander ce montant s’ils avaient 65 ans ou plus le 31 décembre 2015 et si leur revenu net était inférieur à 82 353 $. Le montant maximal qu’ils pourront réclamer est de 7 033 $.
  • Montant pour revenu de pension. Ils peuvent demander jusqu’à 2 000 $ s’ils déclarent des revenus de pension, des revenus de pension de retraite ou des revenus de rente admissibles dans leur déclaration.
  • Fractionnement du revenu de pension. S’ils reçoivent une pension, ils pourraient attribuer jusqu’à 50 % de leur revenu de pension admissible à leur époux ou conjoint de fait.
  • Montant pour personnes handicapées. Si vous avez un client (ou une personne à sa charge) qui souffre d’une déficience grave et prolongée des fonctions physiques ou mentales et qu’il répond à certaines conditions, lui ou la personne à sa charge pourrait être admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH). Pour savoir s’il y a droit, il doit remplir le formulaire T2201, Certificat pour le crédit d’impôt pour personnes handicapées, puis demander à un praticien certifié de l’attester. L’Agence donne 30 jours aux contribuables pour lui soumettre le formulaire.
  • Frais médicaux. Vos clients ont le droit de réclamer le montant total des frais médicaux admissibles qu’ils ont payés pour eux-mêmes, leur époux ou conjoint de fait, leurs enfants et ceux de leur époux ou conjoint de fait nés en 1998 ou après au cours d’une période de 12 mois se terminant en 2015 et pour lesquels aucun montant n’a été demandé auparavant. Ces frais peuvent comprendre des montants payés pour un préposé aux soins ou des soins dans un établissement spécialisé.
  • Supplément de revenu garanti. S’ils perçoivent le Supplément de revenu garanti ou des allocations sous le programme de la Sécurité de la vieillesse, vos clients peuvent renouveler leurs prestations simplement en produisant leur déclaration de revenus au plus tard le 30 avril. S’ils choisissent de ne pas produire de déclaration, ils devront remplir un formulaire de renouvellement. Ce formulaire est disponible auprès de Service Canada.
  • Régime enregistré d’épargne-retraite (REER). Les cotisations à un REER peuvent aider vos clients à réduire l’impôt qu’ils devront payer. Ils ont jusqu’au 31 décembre de l’année où ils atteindront 71 ans pour cotiser à leur régime.
  • Régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI). Ce régime d’épargne aide les familles à mettre de l’argent de côté pour assurer la sécurité financière d’une personne qui a droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées. Les cotisations à un REEI ne sont pas déductibles d’impôt et peuvent être faites jusqu’à la fin de l’année où le bénéficiaire atteint 59 ans.
  • Crédit pour la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH). Ce crédit non imposable est versé tous les trois mois aux particuliers et aux familles à revenu modeste pour les aider à récupérer une partie ou la totalité de la TPS ou de la TVH qu’ils paient. Pour en bénéficier, vos clients devront produire une déclaration de revenus et de prestations chaque année, même s’ils n’ont eu aucun revenu au cours de l’année. S’ils ont un époux ou un conjoint de fait, un seul des deux pourra percevoir le montant alloué. Celui-ci sera versé à la personne dont la déclaration sera traitée en premier. Le montant sera le même, peu importe qui, dans le couple, le recevra.
  • Montant pour aidants familiaux. Si vos clients ont une personne à charge ayant une déficience physique ou mentale, ils pourraient aussi avoir droit à un montant additionnel de 2 093 $ dans le calcul de certains crédits d’impôt non remboursables. Si le total de ces crédits dépasse l’impôt fédéral à payer, la différence ne leur sera pas remboursée.
  • Montant pour le transport en commun. Ils peuvent déduire les frais de certains titres de transport, comme leurs laissez-passer mensuels ou annuels.

Un nouveau service pour produire sa déclarations en ligne

L’ARC vient de lancer Préremplir ma déclaration, un « nouveau service rapide et sécurisé ».

Offert à partir du 15 février, celui-ci permettra à ses utilisateurs de préremplir automatiquement certaines parties de leur déclaration de revenus et de prestations au moment de la produire en ligne à l’aide d’un logiciel.

Les sections sont comblées automatiquement avec les renseignements tirés des dossiers de l’ARC, entres autres : feuillets T3, T4 et T5; régime enregistré d’épargne-retraite; régime d’accession à la propriété; régime d’encouragement à l’éducation permanente; pertes autres que pertes en capital; gains et pertes en capital; déductions pour gains en capital; frais de scolarité admissibles, montant relatif aux études et montant pour manuels aux niveaux fédéral et provincial; acomptes provisionnels.

Pour utiliser ce service, vous devez vous inscrire à Mon dossier et utiliser un logiciel compatible de préparation de déclarations de revenus homologué.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques