A A A
Assurance

Année faste pour l’assurance de personnes

1er septembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

En débit de la faiblesse prolongée des taux d’intérêt et de la précarité de l’économie canadienne, l’industrie des assurances de personnes a connu une forte croissance en 2014, soutient l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP) dans un rapport publié hier.

L’actif de l’industrie au pays a augmenté de 11,5 % pour atteindre 721 milliards de dollars, l’actif du fonds général et celui des fonds distincts ayant tous les deux enregistré une croissance à deux chiffres. Près de 90 % de cette somme finance des investissements à long terme, notamment en infrastructures.

La souscription de produits d’assurance par les Canadiens a également été vigoureuse en 2014. L’industrie a vu son revenu-primes sur douze mois s’accroître à un rythme sans précédent depuis 2007 (7,7 %) et atteindre 99,4 G$. C’est le revenu-primes de rentes qui a connu la plus forte augmentation (13,9 %), pour s’élever à plus de 42,5 G$. Le revenu-primes des assurances vie et maladie a progressé de 5 % et de 2,9 % respectivement.

Les souscripteurs et rentiers canadiens ont pour leur part reçu un total de 83,5 G$, soit plus de 1,6 G$ par semaine.

Les membres de l’ACCAP détiennent 99 % des affaires d’assurances vie et maladie en vigueur au Canada.

AUTRES FAITS SAILLANTS

  • En 2014, près de 22 millions de Canadiens possédaient pour près de 4,2 billions de dollars d’assurance vie : 2,5 billions au titre de contrats individuels et 1,7 billion au titre de contrats collectifs.
  • 155 000 Canadiens travaillent dans l’industrie, ce qui comprend les salariés et agents à plein temps ainsi que les conseillers indépendants.
  • L’industrie a versé plus de 3,4 G$ en taxes et impôts aux divers ordres de gouvernement au Canada. Elle a en outre perçu et remis aux gouvernements 2,2 G$ en taxe de vente au détail sur certains produits d’assurances vie et maladie.
  • Aux activités à l’étranger des assureurs canadiens correspondaient 61,6 G$ de revenu-primes, soit 41 % de leur revenu-primes mondial, et 729 G$ d’actif, soit 51 % de leur actif mondial.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.