A A A
Assurance

Assurance vie : une nouvelle politique de Desjardins fait réagir

18 avril 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

assurance_vie_parapluie_protectionDesjardins augmentera les primes d’assurance vie épargne de certains de ses clients à partir du 1er juin. Cela ne fait pas l’affaire de tous.

Un homme de 80 ans s’est d’ailleurs confié à TVA Nouvelles Trois-Rivières la semaine dernière. Il dit se sentir «pris en otage» depuis qu’il a reçu, de même que sa femme, une lettre annonçant une hausse de prime de 20$ par mois chacun.

Il semble en effet que les clients soient forcés d’adhérer à une nouvelle protection en cas de diagnostic de cancer.

«Je ne comprends pas qu’ils puissent avoir le droit de nous obliger à prendre une telle assurance, s’insurge Marcel Savard, en entrevue avec la chaîne d’information. On m’a dit qu’on n’avait pas le choix, sinon on serait perdants.»

PAS ÉTONNANT, DIT DESJARDINS

Afin de justifier cette hausse de primes, Desjardins explique que 70% des réclamations d’assurance ont un lien avec le cancer.

«La raison est simple. Quand on sait qu’un Canadien sur deux va avoir un diagnostic de maladie grave comme le cancer, l’objectif était vraiment de mieux protéger nos assurés», a expliqué la porte-parole de Desjardins, Valérie Lamarre, au réseau TVA.

Contactée par Conseiller, Mme Lamarre a également expliqué que des cas comme celui de Marcel Savard sont plutôt rares.

«Il y a moins de 1,5% de nos membres qui utilisent ce produit et qui ont eu une augmentation comme celle de M. Savard, soit environ 20$ par mois. En fait, 70% de ceux qui ont ce produit verront une augmentation de leur prime de moins de 1,75$ par mois», précise la porte-parole.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques