A A A
Justice

Attention à Raphaël Huppé et à Vida Pharma Internation Corporation

20 juillet 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met les épargnants et les investisseurs en garde contre les activités de sollicitation qu’effectuent Raphaël Huppé et la firme Vida Pharma Internation Corporation.

Sans être inscrits sous quelque titre que ce soit à l’AMF, Raphaël Huppé et ses acolytes Johanne Lepage et Manon Chiasson auraient incité des investisseurs peu expérimentés à acheter des actions de la firme Vida Pharma Internation Corporation.

Ce trio dynamique leur aurait fait miroiter que cette société serait prochainement inscrite en Bourse, pratique qu’interdit la Loi sur les valeurs mobilières.

Par ailleurs, entre 2007 et 2009, Huppé aurait procédé au placement des actions d’une autre entreprise (Contrôle Transport Effectif) auprès d’environ 140 investisseurs québécois pour une somme de près de 2 millions de dollars. Pour rembourser ceux qui souhaitaient liquider leur supposé investissement, Huppé aurait fait usage d’une société dont on ne peut retracer les données. Cette entreprise aurait émis des chèques postdatés, mais aucun de ceux-ci n’a pu être encaissé.

Les activités de Huppé et de Vida Pharma Internation Corporation sentent si mauvais que le Bureau de décision et de révision a prononcé des ordonnances de blocage ainsi que des interdictions d’opération sur valeurs à leur endroit.

L’AMF prévient aussi le public de se méfier des nombreux avatars de Vida Pharma Internation Corporation, à savoir : 6972012 Canada inc., Vida Pharma International, WESPP International, Contrôle Transport Effectif, Effective Control Transport Corporation, Corporation Axiomm Technologies et Corporation Systèmes de repérage Vigil.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000