A A A

Au tour de CI Financial de convoiter Patrimoine Dundee

26 septembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’action de Patrimoine Dundee gagnait plus de 30 % en mi-séance mardi dernier à la Bourse de Toronto. Les investisseurs ont fait leurs choux gras de l’offre non sollicitée déposée par CI Financial pour acquérir la totalité des actions de Patrimoine Dundee. La proposition est évaluée à 2,4 milliards de dollars.

CI Financial offre 20,25 $ l’action, ce qui représente une prime de 52 % par rapport au cours de l’action de Patrimoine Dundee à la fermeture de la Bourse, lundi dernier. Malgré l’ampleur de cette proposition, le conseil d’administration de Dundee en est venu à la conclusion, unanimement, qu’il ne pouvait lui donner une réponse favorable.

CI Financial est en mode acquisition depuis deux ans. Le numéro trois des fonds communs au pays réagit ainsi à la proposition de la Banque Scotia qui veut verser 348 millions de dollars, ou 12,76 $ l’action, afin d’acquérir une participation de 18 % dans Patrimoine Dundee, avec l’autorisation de hausser cette participation à 20 % et davantage. La Scotia compte également payer 260 millions de dollars afin mettre la main sur la Banque Dundee qui est secouée par l’agitation régnant au sein du secteur des papiers commerciaux adossés à des actifs.

Bill Holland, le pdg de CI Financial, a indiqué qu’il convoite Patrimoine Dundee depuis une dizaine d’années, mais que l’entreprise lui a toujours répondu qu’elle n’était pas à vendre. L’annonce de la Scotia a changé la donne, ce qui explique le geste de CI Financial.

Bill Holland a expliqué que Patrimoine Dundee et CI Financial partagent des similitudes pour ce qui est de la culture d’entreprise. Dans les deux cas, la gestion de patrimoine représente depuis longtemps un jalon stratégique pour le développement des affaires. La Scotia, elle, n’en a fait une priorité que récemment. Voilà pourquoi elle pourrait hésiter avant de renchérir, indiquent des analystes. En se portant acquéreur de Patrimoine Dundee, la Scotia court le risque de voir de nombreux conseillers quitter le navire pour joindre les rangs de CI Financial ou d’autres concurrents. Environ 600 conseillers de plein exercice et 1 200 représentants en épargne collective sont à l’emploi de Dundee.

Mais il n’y a pas que la gestion de patrimoine qui intéresse CI Financial. En effet, Dundee est propriétaire des fonds Dynamique, qui comptent dans leurs rangs des gestionnaire très en vue au Canada, notamment Rohit Seghal, Noah Blackstein et David Taylor. En achetant Dundee, CI Financial deviendrait le numéro deux des fonds communs au pays, avec un actif sous gestion de près de 84 milliards de dollars.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000