A A A
Établissements

Au tour de la Nationale de bonifier son dividende

7 décembre 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Après la Banque Laurentienne hier, c’est au tour de la Banque Nationale de tonifier le dividende qu’elle verse sur ses actions ordinaires. Celui-ci passera de 0,79 $ à 0,83 $ par action pour le trimestre se terminant le 31 janvier 2013. Ce dividende sera payé le 1er février 2013 aux détenteurs d’actions ordinaires inscrits le 27 décembre 2012.

Si la Banque Nationale a décidé de récompenser ses actionnaires, c’est en raison d’un bond de 20 % de sa rentabilité au 4e trimestre. En effet, elle a déclaré un bénéfice net de 351 millions de dollars pour la période, comparativement à 292 millions l’an dernier.

Louis Vachon, le grand patron de la Banque Nationale, a expliqué cette bonne performance en grande partie par la croissance des volumes de prêts aux particuliers, la bonne tenue des activités de négociation des marchés financiers ainsi que par la contribution des acquisitions du secteur de gestion du patrimoine.

Par ailleurs, si vos clients détiennent des actions privilégiées, série 15, du numéro un bancaire au Québec, informez-les que la Banque Nationale a l’intention de les racheter en totalité le 15 janvier prochain.

Comme prévu dans les conditions relatives aux actions, la Nationale offrira 25 $ l’action, majorée des dividendes déclarés et impayés.

Étant donné que le dividende trimestriel normal aurait été payable le 15 février 2013, la Nationale a déclaré un dividende de 0,24442 $ par action privilégiée, série 15, pour la période comprise entre le 15 novembre 2012 et le 15 janvier 2013. Par conséquent, les porteurs recevront un montant de 25,244 $ par action au moment du rachat.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques