A A A
Établissements

Baisse de la rentabilité de Desjardins Sécurité financière

29 mai 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Malgré des ventes en hausse dans presque tous ses secteurs, Desjardins Sécurité financière (DSF) a vu sa rentabilité diminuer au 1er trimestre de 2012.

En effet, le bénéfice net de la filiale du Mouvement des caisses Desjardins s’est établi à 47,8 millions de dollars, en baisse de 10,5 % sur la période équivalente en 2011. DSF explique ce recul par une augmentation des réclamations en invalidité.

On note aussi une diminution des ventes en épargne individuelle, qui se sont chiffrées à 209 millions de dollars au 1er trimestre de 2012 par rapport à 228 millions en 2011. Même tendance pour les ventes de fonds communs, qui ont totalisé 182 millions de dollars comparativement à 196 millions l’année précédente.

Autrement, DSF a affiché « une bonne performance financière », a commenté Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins et également chef de la direction de DSF.

* En assurance collective, le volume de primes provenant des groupes et des entreprises, et celles liées aux régimes offerts par le biais des institutions financières, dont les caisses Desjardins, atteint 637 millions de dollars, en hausse de 4,3 %.

* En assurance individuelle, le volume de primes s’est élevé à 153 millions de dollars. C’est 6,9 % de mieux qu’en 2011. Les ventes réalisées par l’intermédiaire des conseillers en sécurité financière attitrés des caisses Desjardins, du réseau des centres financiers SFL et de Desjardins Sécurité financière Réseau indépendant sont en hausse de 19,5 %.

* En croissance de 153 %, les ventes d’épargne-retraite collective ont atteint 148 millions de dollars comparativement à 59 millions de dollars au 31 mars 2011. Comme on l’a vu précédemment, les ventes en épargne individuelle et en fonds communs ont souffert lors du 1er trimestre.

DSF disposait d’un actif sous gestion et administration de 33 milliards de dollars au terme du 1er trimestre de 2012. En 2011, c’était 27 milliards.

Loading comments, please wait.