A A A

Baisse de la rentabilité du secteur financier au 3e trimestre

25 novembre 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(25-11-2005)À cause des profits moins élevés des banques et des coopérativesde crédit, l’industrie canadienne des services financiers a vusa rentabilité diminuer au 3e trimestre, rapporte Statistique Canada.

En effet, les bénéfices d’exploitation des «intermédiairesde dépôt» ont accusé un recul de 6,1 % pour se fixerà 5,4 milliards de dollars. Les banques ont augmenté leurs provisionspour pertes sur prêts et ont engagé d’importants frais judiciaires,de sorte que leurs bénéfices ont fléchi, passant de 5,1milliards de dollars au 2e trimestre à 4,9 milliards au 3e trimestre.

Quant aux coopératives de crédit, elles ont aussi enregistréune diminution de leurs bénéfices, qui sont passés de 0,6à 0,4 milliards de dollars, à la suite de gains moins élevésprovenant de la valeur des produits financiers dérivés.

Les profits des compganies d’assurances sont restés à peuprès inchangés à 3,2 milliards de dollars, les gains enregistréspar les sociétés d’assurances vie, santé et médicamentsayant été contrebalancés par la réduction des bénéficesdes sociétés d’assurances de dommages.

Si l’on regarde les statistiques financières de l’ensembledes secteurs de l’économie, on constate que les entreprises canadiennesont réalisé des bénéfices records de 55 milliardsde dollars au 3e trimestre, en hausse de 2,9 % sur le trimestre précédent.

La flambée des prix du pétrole et du gaz naturel a propulséles bénéfices du secteur de l’énergie à desniveaux records, représentant la presque totalité de la hausseglobale des bénéfices. Mais lorsqu’on exclut ces industries,la hausse des profits des entreprises n’est que de 0,1 %.

Loading comments, please wait.