A A A

Baisse des taux d’intérêt : pas avant plusieurs mois, dit Desjardins

6 novembre 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(06-11-2006)Avec 50 500 nouveaux postes créés en octobre, le marché de l’emploi au pays a « dépassé significativement nos attentes », commente Études économiques Desjardins.

En effet, Desjardins s’attendait à ce que l’économie canadienne engendre 31 000 emplois durant la période observée. Mais la vigueur des secteurs de la construction, des services d’enseignement et des ressources naturelles, particulièrement en Alberta et en Colombie-Britannique, a insufflé une pression à la hausse sur les besoins de main-d’œuvre.

D’un point de vue national, ces résultats sont encourageants, note Desjardins. Cependant, les disparités régionales sont «une fois de plus omniprésentes». Si l’on exclut la création d’emploi en Alberta et en Colombie-Britannique, les autres provinces n’affichent qu’une augmentation de 14 600 emplois, ce qui correspond davantage à la prévision consensuelle des économistes.

Compte tenu de la vitalité persistante dans l’ouest du pays, constate Desjardins, il est évident que la Banque du Canada « patientera encore plusieurs mois avant d’envisager un certain assouplissement de sa politique monétaire ».

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000