A A A
Économie

Bâle III: des gains de 200 millions pour le Canada

18 août 2010 | David Santerre | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

hausse_bourse_placement_425La Banque du Canada estime que l’économie du pays pourrait à long terme gagner 200 milliards de dollars grâce à la mise en place des nouvelles normes mondiales de fonds propres et de liquidité.

Ces normes, dont le G20 doit finaliser les détails cette année, «renferment des mesures qui visent à ce que les banques aient des niveaux suffisants de fonds propres en vue d’absorber toute perte possible à l’avenir, et qu’elles adoptent les méthodes de gestion des risques de liquidité adéquats pour pouvoir répondre à toute obligation en matière de flux monétaire», résume sur son site Web l’Association des banquiers canadiens.

La Banque du Canada a modélisé les effets possibles de ces nouvelles exigences sur l’économie canadienne, et ses résultats ressemblent en tous points à ceux que viennent de publier le Conseil de stabilité financière et le Comité de Bâle, qui a élaboré la proposition de ces nouvelles règles baptisées Bâle III.

«L’évaluation des avantages et des coûts en valeur actualisée fait ressortir qu’à la longue, l’amélioration de la sûreté et de la solidité des systèmes financiers canadien et international se traduit sur le plan économique par des gains estimatifs nets d’une valeur approximative de 200 milliards de dollars dans le cas du Canada – ce qui correspond à environ 13 % du PIB», avance la Banque du Canada dans un communiqué de presse.

«La récente crise financière mondiale a laissé dans son sillage des économies fragilisées, mené des établissements financiers à la faillite, entraîné des pertes d’emplois et creusé les déficits budgétaires. Le Canada n’a pas été épargné. Il a aussi été malmené par les turbulences financières nées à l’étranger et n’a ensuite pu échapper aux retombées du ralentissement de l’activité survenu à l’échelle internationale. Il est donc nettement dans l’intérêt du Canada de collaborer avec les autres pays afin d’élaborer des normes internationales plus rigoureuses en matière de fonds propres et de liquidité», a déclaré le gouverneur de la Banque, Mark Carney.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000