A A A
Justice

Bank of America Corp pourrait régler à plus de 12 G$

9 juin 2014 | Yves Rivard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Des informations de sources sûres laissent croire que la Bank of America (BoA) pourrait régler sous peu avec le Département de la Justice américaine pour une somme estimée à plus de 12 milliards de dollars.

Impliquée dans le scandale des institutions financières ayant accordé des hypothèques défaillantes mises en paquets et revendues aux investisseurs internationaux, BoA se retrouve dans une situation similaire à J.P. Morgan Chase & Co, qui avait accepté de payer un record de 13 milliards de dollars en 2013, montant que la North Carolina Bank pourrait dépasser au cours des prochains jours pour les mêmes raisons.

Au moins 5 milliards de dollars des 12 milliards pressentis seraient affectés en aides aux propriétaires aux prises avec lesdits plans hypothécaires, notamment en matière de réduction des versements mensuels et en services de réfection des bâtiments, des rues et de l’environnement des quartiers laissés à l’abandon à la suite de cette affaire.

Bank of America, qui a déjà conclu une entente de 6 milliards de dollars avec la Federal Housing Finance Agency et qui a ainsi déboursé 60 milliards de dollars depuis le début de la crise financière en différents règlements et rachats de garanties hypothécaires, fait ainsi face aux négociateurs du gouvernement, qui demandent davantage que les 12 milliards avancés par des sources près du dossier, et exigeraient un règlement qui inclurait plus d’argent comptant. Raison invoquée : les méthodes jugées « créatives » parfois employés par les institutions bancaires en ce qui a trait à l’aide et la réparation.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques