A A A
Établissements

Barclays supprimerait plusieurs centaines de postes

29 janvier 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La rumeur court que la banque britannique Barclays abolira plusieurs centaines de postes dans ses activités d’investissement, rapporte l’agence Reuters.

Ces suppressions frapperaient principalement les bureaux américains et londoniens de Barclays et devraient être effectives au cours des prochaines semaines. Au Canada, Barclays exploite des succursales à Calgary et à Toronto.

Afin de diminuer ses frais, Barclays a aussi imposé des restrictions en matière de voyages.

En février de l’an dernier, la banque britannique avait présenté un plan de réorganisation de ses activités incluant 1800 coupures de postes en banque d’entreprise et d’investissement et 1900 autres dans ses activités de banque de détail et de banque d’entreprise en Europe.

Les centaines de suppressions de postes évoquées par Reuters s’ajouteraient à celles annoncées il y a près d’un an.

Le groupe, qui emploie actuellement autour de 140 000 personnes, a également réduit la rémunération de ses banquiers d’investissement et mis fin à certaines activités spéculatives.

Barclays s’est refusé à tout commentaire.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques