A A A
Économie

Bâtir un portefeuille performant… en deux minutes!

20 janvier 2014 | Dominique Lamy | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Bâtir un portefeuille en deux minutes, c’est possible? C’est du moins ce que propose le chroniqueur Rob Carrick, sur le Globe Investor. Voici donc six raisons d’opter pour la stratégie boursière intitulée « Two-Minute Portfolio » (2MP).

Cette stratégie permet de construire un portefeuille de titres boursiers en quelques minutes et d’investir efficacement dans le marché canadien. Elle consiste à investir en début d’année des montants équivalents dans les deux plus importants payeurs de dividendes de chacun des dix secteurs de l’indice composé S&P/TSX.

1. Des rendements supérieurs à l’indice au fil du temps

Craig McGee, consultant senior au sein de Morningstar Canada, dévoile qu’un tel portefeuille a généré un rendement de 23 % en 2013, incluant dividendes, comparativement à 13 % pour l’indice de référence. Depuis 1986, les données de Morningstar font état d’un rendement moyen de 10,8 % par année, pendant que l’indice composé S&P/TSX n’enregistre qu’un rendement annuel pondéré de 8,4 %. Le portefeuille 2MP ne surpasse pas nécessairement l’indice année après année. Il aurait d’ailleurs été à la traîne durant cinq années sur six, lors de la période s’échelonnant de 2004 à 2009. Il se veut néanmoins plus constant et moins volatil. Ainsi, s’il n’explose pas autant que l’indice lors de périodes haussières, il ne s’enfonce pas autant lors de turbulences boursières.

2. Un portefeuille moins risqué que l’indice de référence

Le portefeuille 2MP brille donc davantage que l’indice lors de mauvaises années boursières. Depuis 1986, l’indice a subi huit années de rendement négatif. Lors de chacune de celles-ci, le 2MP a fait mieux que son comparable, enregistrant même cinq années de légers profits. La stratégie présentée n’a comptabilisé que trois années déficitaires sur 28. Son pire rendement fut un recul de 19,1 %, en 2008, pendant que l’indice composé S&P/TSX s’enfonçait alors de 33 %.

3. Des gagnants qui font oublier les perdants

Comme dans tout portefeuille, des gagnants et des perdants subsistent. Barrick Gold, par exemple, s’est avéré un important destructeur de richesse pour le 2MP depuis deux ans. À l’opposé, Constellation Software, une petite entreprise technologique, s’est révélée comme étant une petite mine d’or, enregistrant un rendement de 62 % en 2012 et de 91 % en 2013.

4. Une façon facile d’investir

Cette stratégie ne requiert que très peu de temps annuellement pour être implantée. Le portefeuille est facile à gérer et limite le temps de recherche associé à la sélection de titres boursiers. Seuls 20 titres en font partie, et chacun d’eux représente 5 % du portefeuille. Aucun biais ne peut venir perturber le choix de l’investisseur : il ne s’agit que de suivre la recette suggérée.

5. Une saine diversification malgré les particularités du marché canadien

La pondération proposée par le portefeuille 2MP offre donc une exposition égale à tous les secteurs de la Bourse de Toronto. L’indice S&P/TSX est trop concentré et se compose plutôt à 70 % d’entreprises oeuvrant dans les domaines financiers (34,7 %), énergétiques (24,2 %) et des matériaux (12,1 %).

6. Une stratégie basée sur les dividendes

Le rendement en dividendes du 2MP 2013 était de 3,2 %. Pour 2014, Morningstar prévoit un rendement minimal de 2,9 %, puisque plusieurs sociétés incluses dans le portefeuille sont reconnues pour hausser, année après année, la distribution versée aux actionnaires.

Composition du portefeuille « Two-Minute Portfolio 2014 »

  • Suncor Energy (SU-T)
  • Imperial Oil (IMO-T)
  • Potash Corp. (POT-T)
  • Barrick Gold (ABX-T)
  • Canadian National Railway (CNR-T)
  • Canadian Pacific Railway (CP-T)
  • Thomson Reuters (TRI-T)
  • Magna International (MG-T)
  • Alimentation Couche-Tard (ATD.B-T)
  • Loblaw (L-T)
  • Extendicare Inc (EXE-T)
  • Medical Facilities Corp. (DR-T)
  • Royal Bank (RY-T)
  • TD Bank (TD-T)
  • Open Text (OTC-T)
  • Constellation Software (CSU-T)
  • BCE Inc (BCE-T)
  • Rogers Communications (RCI.B-T)
  • Canadian Utilities (CU-T)
  • Fortis Inc (FTS-T)

À lire: 5 titres boursiers avec dividendes majorés

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000